News Rallyes

0

Sept rallyes en WRC-2 pour Bulacia avec la Fabia


Marco Bulacia a annoncé hier son programme 2023 sur sa page Facebook à travers une vidéo. Le pilote de rallye bolivien continue chez le préparateur TOKSPORT la saison prochaine avec la nouvelle Skoda Fabia Rally2 où il participera à partir du Monte Carlo à sept manches dans la catégorie WRC-2.

Il s’agit donc du deuxième équipage dans cette équipe avec déjà Sami Pajari qui a annoncé également sa participation en 2023 au championnat WRC-2 au volant de la Fabia Rally2.










0

Meeke en essais avec la nouvelle Skoda Fabia Rally2


Alors que le Team TOKSPORT va annoncer dans les heures qui viennent deux équipages au Rallye Hivernal du Dévoluy pour préparer le début de saison 2023, le développement de la nouvelle Skoda Fabia Rally2 continue.

C’est justement sur les routes du Monte Carlo vers Gap que le pilote des essais officiels de Skoda Motorsport, Kris Meeke s’est retrouvé cette semaine, pour continuer le travail sur le sec et la neige avec la Skoda Fabia Rally2. Le tout récent champion du monde WRC-2 Emil Lindholm a ensuite pris à son tour le volant.

Merci Julien Prioux Photographe pour le reportage photos.














0

RALLY TV dédié au WRC débarque en 2023


WRC+ va évoluer pendant la saison 2023 avec un nouveau service qui deviendra la NEW HOME OF RALLY regroupant les trois championnats FIA du WRC, de l’ERC et du WRX. En plus des LIVE lors des week-end de rallye ou de rallycross, Rally.TV va proposer plusieurs outils avec notamment une chaîne 24h/24 et 7j/7.

Tous les pass annuels et mensuels pour Rally.TV vont remplacer les packages WRC+ existants et seront disponibles à partir de décembre 2022 sur WRCplus.com.

A découvrir ► ici prochainement.








0

Changement de spéciales le samedi au Monte Carlo


Après avoir calé son itinéraire 2023 il y a déjà plusieurs mois, l’Automobile Club de Monaco a rencontré ces dernières semaines un souci de taille puisque le tronçon « Saint-Geniez – Thoard » (SS10/SS12) qui emprunte le Col de Font-Belle ne répond pas aux normes de sécurité imposées. La conséquence directe est l’obligation par arrêté du Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence de modifier l’itinéraire de l’épreuve pour le samedi puisque l’autorisation d’emprunter cette route a été refusée.

L’ACM a planché sur un plan B pour le bon déroulement de la troisième journée de course et la spéciale qui pose problème est remplacée par « Le Fugeret – Thorame-Haute » (16,80kms) qui sera parcourue deux fois.

Les deux autres chronos du jour « Malijai – Puimichel » et « Ubraye – Entrevaux » sont conservés mais parcourus dans un ordre différent. C’est donc maintenant une boucle de trois spéciales qui est proposée pour le samedi. A noter que le regroupement et changement de pneumatiques programmé à Dignes-les-Bains en début d’après-midi est annulé et va se dérouler à Puget-Théniers comme la veille à la pause des deux boucles.

Nouvel itinéraire du rallye WRC Monte Carlo 2023 disponible ► ici.








0

Solberg vise plutôt un programme WRC-2 ?


La rumeur qui circulait il y a une dizaine de jours serait-elle en train de s’essouffler ? En effet l’énorme projet de faire courir Oliver Solberg sur une Ford Puma Rally1 privée en 2023 avec le soutien de Monster Energy pourrait finalement ne pas avoir lieu selon les dernières déclarations de son père Petter.

Petter Solberg s’est en effet confié dernièrement au quotidien suédois Värmlands Folkblad (lire l’article) en tempérant largement cette rumeur de participation au championnat du monde des rallyes dans la catégorie reine.

Au contraire les Solberg envisageraient plutôt la piste de la catégorie inférieure en WRC-2 pour s’engager l’année prochaine avec une Rally2 sans pour autant indiquer laquelle. A maintenant une dizaine de jours de la clôture des engagements au rallye Monte Carlo 2023, les réponses à nos questions devraient tomber prochainement…








0

L’Espagne travaille déjà sur son retour en 2024


Alors que l’annonce du nouveau calendrier WRC 2023 a fait trois heureux avec le Mexique, le Chili et l’ADAC avec l’Europe Centrale, ces entrées ont malheureusement laissé sur le bord de la route trois autres pays.

Pas de surprise pour la Belgique qui a joué plutôt un rôle de remplaçant ces deux dernières saisons à cause de l’épidémie de Coronavirus, et qui n’est donc pas reconduite. Aussi l’Océanie ne sera pas représentée l’année prochaine, ni l’Australie ni même la Nouvelle-Zélande qui était de retour en 2022, seront là.

Le troisième grand perdant est donc l’Espagne qui perd sa place en mondial en 2023. Alors que les deux autres sont restés muets après l’annonce de la FIA, les Espagnols ont quant à eux réagi rapidement pour déclarer être en étroite discussion avec le promoteur du WRC pour revenir en 2024.








0

Le WRC en Sardaigne confirmé jusqu’en 2025


Suite à l’annonce du calendrier WRC 2023 vendredi dernier par la FIA, l’organisation du rallye d’Italie Sardaigne a confirmé à son tour la signature d’un accord avec le promoteur à long terme puisque l’épreuve sarde est assurée de rester sur le championnat du monde des rallyes jusqu’en 2025 inclus.

A noter que la nouvelle édition 2023 qui va dérouler du 1er au 4 juin prochain va déménager de l’autre côté puisque le parc d’assistance va s’installer non plus à Alghero mais à Olbia au nord est de l’île.








0

En route pour 2023 !


Ce vendredi 25 novembre du Black Friday a marqué également le début de la saison 2023 du championnat du monde des rallyes puisque la FIA enfin révélé le calendrier tant attendu de cette nouvelle campagne.

Comme en 2022, treize pays vont être traversés par l’élite du rallye mondial avec il faut le souligner trois changements majeurs. Exit la Belgique, la Nouvelle-Zélande et l’Espagne, Welcome ou plutôt Welcome Back le Mexique qui revient après deux ans d’absence suite à la crise sanitaire de la Covid-19 accompagné également par son cousin d’Amérique latine le Chili. Outre ces deux épreuves déjà vu par le passé, la FIA a travaillé sur une pure nouveauté afin de proposer un tout nouveau rallye qui sera basé au centre de l’Europe, constitué de trois pays : Allemagne, Autriche et République Tchèque positionné comme avant-dernière manche du calendrier 2023.

Les dix autres manches retenues sont plus traditionnelles avec le Monte Carlo qui ouvrira la saison, la Suède et sa neige pour continuer ensuite sur le goudron de la Croatie. Avant de s’envoler pour le premier grand voyage international au Kenya, les concurrents passeront un temps sur les côtes méditerranéennes du Portugal et de la Sardaigne. Les grands coeurs auront ensuite rendez-vous sur les épreuves à haute vitesse en Estonie puis en Finlande avant de s’attaquer au cassant de l’Acropole. Enfin la saison se terminera au Japon comme cette année.

Le départ du Monte Carlo est déjà demain et les pilotes vont maintenant se préparer avant les fêtes de fin d’année pour les essais de pré-saison où certains comme Lappi vont découvrir leur nouvelle Rally1 à savoir la Hyundai i20 pour le Finlandais, tandis que l’on attend toujours des nouvelles de la composition 2023 du team M-Sport.

Depuis 2003, PLANETEMARCUS vous propose en plus des news quotidiennes le programme de chaque rallye WRC avec les horaires, les engagés, le live ainsi que la précieuse carte Google Earth. 2023 ne dérogera pas à la règle car tout est déjà prêt pour vivre cette nouvelle saison qui s’annonce intense ! Merci pour votre fidélité et rendez-vous d’ores et déjà sur la page de la saison WRC pour y découvrir tous les détails [cliquer ici]








0

Calendrier officiel de la saison WRC 2023


La FIA et le promoteur du championnat du monde des rallyes ont dévoilé aujourd’hui les treize pays officiellement sélectionnés pour constituer le calendrier de la prochaine saison WRC 2023.

Traditionnellement le Monte Carlo ouvrira la deuxième saison de l’ère hybride du WRC le week-end du 19-22 janvier et sera suivi par la Suède (9-12 février). Le Mexique est de retour après deux absences à cause de la crise de la Covid-19 du 16 au 19 mars. Puis ensuite on enchainera avec la Croatie (20-23 avril), Portugal (11-14 mai), Sardaigne (1-4 juin), Kenya (22-25 juin), Estonie (20-23 juillet), Finlande (3-6 août), Grèce (7-10 septembre), Chili (28 septembre – 1er octobre), Europe Centrale (26-29 octobre), et Japon (16-19 novembre) pour clôturer la saison du championnat du monde des rallyes 2023.

On notera donc trois surprises dont une demi-surprise puisque le Mexique a déjà annoncé son retour lors d’une conférence de presse ces dernières semaines. Mais c’est surtout le retour du Chili qui avait vécu une seule édition en 2019 (annulé en 2020 et 2021) tout comme l’Allemagne appelée cette fois Europe Centrale puisque trois pays seront co-organisateurs avec l’Autriche et la République Tchèque pour une édition inédite.










0

Un nouveau rallye WRC au centre de l’Europe en 2023


Plusieurs rumeurs indiquaient que l’ADAC préparait quelque chose en coulisse depuis plusieurs mois. C’est maintenant officiel depuis quelques minutes avec la FIA qui a dévoilé le tant attendu calendrier WRC 2023 avec comme avant-dernière manche du championnat un tout nouveau rallye situé au centre de l’Europe.

Absent du WRC depuis plusieurs saisons avec une dernière édition en 2019, le Deutschland Rallye n’est pas de retour comme on l’a connu, mais la FIA a travaillé sur une épreuve qui va se dérouler sur trois pays (Allemagne, Autriche et République Tchèque). Le parcours n’a pas encore été précisé mais ce nouveau rallye sur asphalte va se dérouler en Bavière au Sud Est de l’Allemagne où sera situé le parc d’assistance à Passau au parc des expositions Passau-Kohlbruck. Aussi le départ sera donné à Prague et les spéciales vont donc traverser la frontière pour se dérouler aussi bien en Autriche qu’en République Tchèque.