News Rallyes

0

Mitsubishi le nouveau constructeur du WRC ?


Avec l’annonce imminente du Rallye du Japon de retour au calendrier WRC 2019 cela donne des idées et des envies aux constructeurs automobiles asiatiques. Ainsi pour revenir sur l’article du 24 septembre dernier concernant l’éventualité qu’un nouveau constructeur s’engage sur le championnat du monde des rallyes, Rallye-Magazin nous livre aujourd’hui une piste sérieuse pour une arrivée de Mitsubishi Motors en 2021 avec leur modèle MIRAGE.






0

La VW Polo R5 et ses couleurs officielles en essais


Volkswagen Motorsport, qui a dévoilé les couleurs de sa nouvelle Polo R5 vendredi dernier, a débuté ce lundi sur asphalte en Espagne les derniers essais préparatoires avec Eric Camilli pour son démarrage en compétition officielle à la fin du mois au rallye WRC Espagne Catalogne 2018.

Pour rappel, deux VW Polo R5 sont alignées avec également… Petter Solberg !

Thanks CanRally pour le reportage.











0

WRX Germany Estering 2018 – Victoire de Kristoffersson


L’intouchable pilote suédois Johan Kristoffersson remporte une nouvelle manche WRX ce dimanche (la dixième de l’année) en Allemagne devant Ekström et Bakkerud. Le duo Kristoffersson-Solberg en profite également pour assurer un deuxième titre de Champion du Monde constructeurs pour VW cette saison

Avant-dernière manche du championnat et la dernière en Europe, le WRX s’installe ce week-end en Allemagne sur le circuit de Estering (925 mètres). La compétition qui se termine tranquillement avec Kristoffersson qui a râflé aux USA son deuxième titre de Champion du Monde et où Volkswagen Motorsport se dirige également tout droit vers un second titre de Champion du monde WRX des marques.

Tous les résultats du week-end du Germany-Estering WRX sont disponibles ici.

Q1 : Solberg Q2 : Kristoffersson Q3 : Ekström Q4 : T.Hansen

SF1 : Kristoffersson SF2 : Ekström

Winner : Kristoffersson














0

Neuville champion du monde WRC en Espagne si…


Il reste maintenant deux manches (Espagne et Australie) pour clôturer cette fabuleuse saison WRC 2018 et même s’il n’a pas son destin entre les mains, Thierry Neuville peut mathématiquement obtenir son premier titre de Champion du Monde WRC au prochain rallye WRC Espagne Catalogne 2018.

Neuville compte désormais 7pts d’avance sur Ogier et 21pts sur Tänak. Le pilote belge doit donc récolter 24pts de plus que le Français et 10pts sur l’Estonien pour assurer le titre. Plusieurs scénarios sont possibles en Espagne mais une victoire de Neuville est dans un premier temps obligatoire mais qui ne sera toutefois pas suffisante.

Il faudra donc surveiller les positions des trois protagonistes en sachant que Ogier et Tänak sont toujours en lice pour être titrés mais pas à l’arrivée de l’Espagne.

Classement du championnat pilotes WRC 2018 disponible ici.






0

Grande victoire WRC-2 de Kalle Rovanperä au GB


En remportant 15 spéciales sur les 23 au programme du Rallye WRC Grande-Bretagne 2018, Kalle Rovanperä marque à nouveau les esprits en remportant la catégorie WRC-2 ce dimanche. Au volant de sa Skoda Fabia R5, il devance l’expérimenté Pontus Tidemand relégué à +1mn34s2.






0

Antoine L’Estage pour une première en Europe


Le multiple champion de rallye aux Amériques (10x Canada, 7x Nord Américain, 1x Amérique), Antoine L’Estage roule le week-end prochain pour la première fois en Europe lors du Rallye ERC Liepāja en Lettonie.

Il sera présent au volant du prototype du préparateur Neiksans Rallysport, une auto basée sur le chassis d’une Ford Fiesta à quatre roues motrices développant 380cv. Antoine L’Estage et son copilote Alan Ockwell participent à la portion nationale du rallye puisque la Ford Fiesta NRC est dépourvue d’homologation en ERC actuellement, .

Pour l’occasion, Antoine L’Estage a eu la gentillesse de répondre à quelques questions pour PLANETEMARCUS.

Bonjour Antoine ! Une première en Europe pour toi qui a l’habitude de rouler uniquement sur tes terres… Peux-tu nous en dire plus sur l’origine de ce projet ?
Maris Neiksans, à qui appartient la structure du même nom, est venu participer à la dernière manche du Championnat Canadien en décembre dernier où Alan et moi avons remporté le rallye. A ce moment, sachant qu’il opérait une structure qui semblait sérieuse, je lui avait mentionné que j’aimerais bien aller faire un rallye en Europe si les conditions étaient réunies et favorables. Il y a seulement quelques semaines il m’est revenu avec une offre que je ne pouvais refuser afin de faire débuter en compétition sa nouvelle voiture.

Comment t’es venu cette passion pour le rallye et quand ?
Mon père était pilote de rallye ici au Quebec, je suis tombé dans la soupe dès ma naissance. C’est à l’adolescence que je suis vraiment devenu passionné pour ce sport et aussitôt que cela fût possible j’ai débuté en rallye. J’ai rapidement eu du succès et ainsi gravis les échelons.

Ton pilote et/ou copilote modèle préféré ?
La paire Sébastien Loeb/Daniel Elena.

Ton meilleur souvenir rallystique ?
Il y en tellement, ce sport m’a tellement apporté, c’est ma vie!! Certainement les victoires obtenues suite à de grosses bagarres avec Patrick Richard ou encore David Higgins.

Pour ton prochain Noël, quelle auto de rallye voudrais-tu sous le sapin ?
Je veux simplement retrouver un programme complet. 2018 n’a pas été facile avec l’arrêt du programme officiel Subaru Canada à la fin de 2017 pour qui je pilotais depuis 3 ans. Mais je reste confiant, j’ai été sage et patient toute l’année, le père Noël saura me récompenser.

Merci Antoine et bienvenue en Europe !






0

WRC Grande-Bretagne 2018 – Victoire de Ogier !


Au terme d’une grande bagarre au Rallye WRC Grande-Bretagne, le pilote M-Sport Ford Sébastien Ogier décroche la victoire finale devant les deux Toyota Yaris WRC des Finlandais Jari-Matti Latvala et Esapekka Lappi.
__________________________________________________________________________________________________

Après la chaleur et le soleil de Marmaris le mois dernier en Turquie, la onzième du championnat WRC démarre cette semaine dans la région de Deeside sur les pistes forestières et boueuses du rallye WRC Grande-Bretagne.

318,34 kilomètres et 23 spéciales attendent les 60 équipages engagés sans surprise notable au niveau du plateau. La petite particularité pour cette édition se situe au niveau de la Power Stage qui déroulera le dimanche matin lors du second chrono et qui ne sera donc pas la dernière spéciale du rallye (voir explications).

La manche britannique ne verra pas encore le sacre du Champion du Monde puisque Neuville compte seulement 13pts d’avance sur Tänak et 23pts sur Ogier qui a d’ailleurs annoncé son retour chez Citroën en 2019.

RedBull TV et L’Equipe21 proposent plusieurs LIVE TV durant le week-end (voir le programme).
__________________________________________________________________________________________________

  • VICTOIRE : Ogier Latvala+10s6 Lappi+35s1… (classement)
    Tänak (6) / Ogier (5) / Latvala (4) / Mikkelsen (3) / Lappi (2) / Neuville (2) / Ostberg (1)

  • >> LIVE TWITTER <<

  • SS22 : Tête à queue de Ostberg (13s de perdu).
  • Power Stage : Latvala Tänak+0s8 Ogier+5s3 Neuville+5s7 Lappi+8s3.
  • SS20 : Tête à queue de Breen (20s de perdu).
  • Start list DAY4 : Neuville Paddon Mikkelsen Ostberg Breen Lappi Latvala Ogier + Rally2 : Tänak Evans.
  • SS16 : Abandon pour Tänak (radiateur endommagé par un choc = Rally2).
  • SS11 : Sortie de route de Neuville (50s de perdu).
  • SS9 : Sortie de route pour Suninen (arceau endommagé = abandon définitif).
  • SS8 : Latvala tape une chicane (pare-brise endommagé) / Tête à queue pour Suninen.
  • Liaison assistance vers SS7 : Souci mécanique Evans abandonne (Rally2).
  • SS4 : Tête à queue de Ogier (souci boîte de vitesses).
  • Shakedown : Suninen Latvala+0s2 Evans+0s2 Ogier+0s2 Breen+0s3 Neuville+0s6 Ostberg+0s7 Lappi+1s0 Paddon+1s1 Mikkelsen+1s9 Tänak+2s1… (classement). A noter la sortie de route de Tänak au passage n°1.









  • 0

    VW dévoile les couleurs de sa Polo R5 pour l’Espagne


    Volkswagen Motorsport qui effectue son grand retour officiel au Rallye WRC Espagne Catalogne 2018, avec Petter Solberg et Eric Camilli recrutés pour piloter les deux Polo R5, a présenté aujourd’hui les couleurs de l’auto.








    0

    Vers une saison WRC 2019 avec 15 Rallyes ?


    Le vendredi 12 octobre, la FIA se réunit à Paris pour le conseil mondial où sera voté le nouveau calendrier de la saison WRC 2019. Alors que par le passé les constructeurs étaient contre un rallongement du calendrier au-delà de treize ou quatorze manches, le promoteur va proposer de passer à quinze manches l’année prochaine, c’est à dire concrètement les rallyes actuels + le Chili et le Japon. Réponse dans le courant de la journée de ce vendredi !

    Edit du 12/10/18 : Le promoteur qui a présenté un projet avec quinze manches n’a pas reçu l’approbation complète de la FIA puisque le Japon n’est pas retenu pour 2019 à cause des coûts supplémentaires trop importants pour un 15ème rallye. Voir le calendrier officiel WRC 2019.






    0

    Et si Loeb complètait l’effectif Citroën en 2019 ?


    En pleine reconstruction pour 2019 Citroën Racing, qui a déjà confirmé le retour de Sébastien Ogier au sein de ces effectifs pour deux années, travaille actuellement sur le deuxième pilote de la C3WRC qui pourrait être le Finlandais Esapekka Lappi selon les dernières fortes rumeurs.

    Interviewé hier au parc d’assistance de Deeside en Grande-Bretagne, Pierre Budar n’exclut plus l’idée de collaborer à nouveau avec Sébastien Loeb pour un programme partiel en 2019 sur une troisième auto en parallèle de son engagement WRX 2019. La Dream Team Citroën à venir ? Affaire à suivre…