News Rallyes

0

En route pour le jeu WRC10 en septembre prochain


Nacon et KT Racing Games viennent de l’annoncer cet après-midi : le jeu officiel du championnat du monde des rallyes WRC10 sera disponible le 2 Septembre pour le plus grand bonheur des fans. Après une belle réussite sur l’édition 9, le nouvel opus diposera d’une mise à jour des équipes avec tous les nouveaux rallyes de la saison 2021.

Le jeu sera livré avec :
► Les 4 nouveaux rallyes du calendrier 2021 : Estonie, Croatie, Belgique et Espagne.
► 6 rallyes historiques : Grèce, San Remo, Allemagne et Argentine.
► 120 spéciales.
► 52 Teams officielles de la saison en cours.
► 20 voitures de légende dont les célèbres Alpine, Audi, Lancia, Subaru, Ford, Mitsubishi, Toyota.

Disponible sur toutes les plateformes : Steam, Epic Games Store, PlayStation 5, Xbox Series X|S, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch un peu plus tard.










0

La préparation du WRC Safari Kenya va bon train


Le championnat du monde des rallyes est sur le point de quitter enfin l’Europe d’ici quelques semaines pour se rendre au Kenya en vue de la sixième manche du calendrier. Prévu en 2020 mais finalement annulé suite à l’épidémie mondiale du Coronavirus, les organisateurs sont très optimistes quant à la tenue du rallye cette année.

Après avoir présenté son parcours le mois dernier qui sera composé de 18 spéciales au nord de Nairobi, la préparation continue ces derniers jours avec une campagne de vaccination contre la Covid-19 qui a été mise en place pour tous les intervenants sur le rallye. Une nouvelle étape va maintenant débuter dans quelques jours avec l’envoi par bateau de la logistique des équipes direction Naivasha au parc d’assistance de l’épreuve africaine.








0

Loeb n’est pas contre un retour chez M-Sport en 2022


Maintenant que les bases sont posées pour 2022 avec les trois équipes actuelles Toyota, Hyundai et M-Sport qui ont signé leurs engagements à long terme (trois saisons) sur le championnat du monde des rallyes, il reste toutefois à préciser les effectifs pour les équipages de l’année prochaine qui sera lancée sous le signe de l’hybridation.

L’inter-saison risque en effet d’être très animée puisque l’intégralité des pilotes voient leurs contrats respectifs arriver à échéance en fin d’année. Outre ceux qui sont déjà en place et qui veulent forcément y rester, d’autres vont pousser et aimeraient également faire partie de l’échiquier pour revenir en WRC comme Esapekka Lappi, Hayden Paddon ou même Andreas Mikkelsen qui a annoncé être en négociation avec M-Sport.

Encore plus surprenant, Sébastien Loeb qui a quitté Hyundai Motorsport fin 2020 sur un podium en Turquie pour se consacrer au Rally-Raid et à la nouvelle discipline du Extreme E, s’est confié récemment à DirtFish qu’il ne serait pas contre un mini-programme chez M-Sport en 2022. L’équipe britannique qui peine face aux deux mastodontes asiatiques notamment par le manque de soutien trop peu suffisant de Ford pourraient rapidement retrouver les marches du podium avec un pilote du calibre du nonuple champion WRC.








0

Les équipes WRC appellent à de nouvelles destinations


Outre l’aspect sportif, le championnat du monde des rallyes reste avant tout une vitrine commerciale pour les constructeurs afin de tester et de créer l’envie à tous les fans pour vendre des autos dans leur version civile.

Pandémie oblige, le championnat est actuellement perturbé et recentré essentiellement sur l’Europe alors que depuis quelques temps la volonté d’élargir à de nouvelles destinations partout dans le monde s’était affirmée avec les entrées du Chili, du Japon mais aussi avec le retour du Kenya. Malgré les efforts ralentis par l’épidémie mondiale du Coronavirus, les équipes interpellent la FIA pour préparer le futur et motiver de nouveaux candidats potentiels comme l’Inde et la Russie qui restent des marchés porteurs pour les marques.








0

Lappi vise un retour au rallye du Portugal


Sans solution pour un volant usine depuis la fin de son contrat au terme de la saison 2020 chez M-Sport Ford, Esapekka Lappi s’est tourné cette saison vers la catégorie WRC-2 avec une première manche chez lui à l’Arctic Rally Finland en Février dernier au volant d’une VW Polo R5 de l’équipe privée Movisport SRL.

Fort de son top 10 sur la neige avec en prime la victoire en WRC-2 devant Mikkelsen, le pilote finlandais vise maintenant une nouvelle expérience sur terre avec la même auto au mois de mai au rallye du Portugal.








0

Toyota prépare le premier rallye WRC de Croatie


A maintenant une dizaine de jours du premier rallye de Croatie inscrit en championnat du monde, l’équipe Toyota Gazoo Racing s’est rendue sur place cette semaine pour préparer cette épreuve asphalte à venir.

Chez la concurrence, les pilotes Hyundai ont profité d’une double préparation avec des essais directement sur place mais aussi ce week-end où toute l’équipe roule au Sanremo pour un test grandeur nature. Chez M-Sport deux Fiesta WRC sont engagées avec Greensmith et Fourmaux mais les essais n’ont pas encore eu lieu.

Thanks MWH Martin Horvatić pour le reportage photos.














0

Mikkelsen négocie un retour chez M-Sport en 2022


Pilote testeur officiel des pneumatiques PIRELLI durant la saison 2020, Andreas Mikkelsen engagé dans la catégorie WRC-2 cette année avec TOKSPORT sur une Skoda Fabia R5 vise un retour en WRC pour 2022.

C’est au sein de l’équipe M-Sport Ford que le pilote norvégien désire revenir au plus haut niveau dont les règles vont changer radicalement en 2022 avec l’introduction de l’hybridation et de nouvelles autos engagées. Après plusieurs saisons passées chez VW Motorsport, Mikkelsen avait rebondi ensuite chez Citroën Racing pour quelques manches avant de signer chez Hyundai Motorsport mais sans jamais retrouvé un programme solide à long terme.








0

Hiroki Arai de retour en WRC-3 sur une Fiesta Rally2


En 2017 quand Toyota Gazoo Racing était revenue sur le championnat du monde des rallyes, l’équipe avait lancé quelques mois plus tard un programme junior encadré par le Tommi Makinen Racing où deux pilotes japonais Takamoto Katsuta et Hiroki Arai avaient été pris en charge pour un mini programme sur le WRC.

Tandis que Katsuta a rapidement été propulsé sur la Yaris WRC, son compatriote Arai s’était tourné vers le championnat d’Europe avec une C3R5 sans jamais vraiment rencontrer le succès escompté. A partir du rallye de Croatie, le fils de Toshihiro Arai sera de retour dans la catégorie WRC-3 pour quatre manches (Croatie, Sardaigne, Ypres et chez lui au Japon) où il pilotera une Ford Fiesta Rally2 du préparateur Stohl Racing.








0

Officiel : Le WRC Suède 2022 déménage à Umeå


Depuis plusieurs saisons, le rallye WRC de Suède souffrait du manque de neige pour son épreuve spécifiquement prévue sur ce terrain. En 2020, la FIA et le promoteur ont ainsi prié les organisateurs de trouver une nouvelle localisation pour permettre à l’épreuve de se dérouler dans de meilleures conditions.

Après plusieurs investigations depuis l’année dernière, le déménagement est acté ! Le Rallye de Suède quitte Torsby pour une nouvelle destination basée à 700kms au Nord Est du pays à Umeå.








0

Paddon présente sa nouvelle i20 AP4 2021


Développant 300cv et environ 800cv dans sa version upgradée course de côte avec un moteur 1.8L, le pilote néo-zélandais Hayden Paddon présente aujourd’hui sa nouvelle Hyundai i20AP4 pour la saison 2021.

Sans volant WRC actuellement mais travaillant sur un retour dans la catégorie reine ou WRC-2, Paddon annoncera prochainement son programme pour cette saison qui sera principalement axé chez lui en Nouvelle-Zélande.