News Rallyes

0

Simon Jean-Joseph revient en Championnat de France


Et ça c’est beau ! Triple Champion de France et double Champion d’Europe des Rallyes, Simon Jean-Joseph remonte dans le baquet ! Et cette fois ça ne sera pas pour ouvrir comme ces dernières années pour Sébastien Ogier lors des manches asphaltes du WRC mais bel et bien pour piloter sur le Championnat de France des rallyes.

25 ans après sa victoire là-bas, il sera accompagné de Patrick Pivato dans ce nouveau challenge au Rallye du Mont-Blanc Morzine au volant de sa Subaru Impreza 555 le week-end du 10 septembre prochain.

Communiqué officiel Simon Jean-Joseph à lire ici.








0

Classements WRC 2022 après la Belgique


Le redouté rallye WRC de Belgique encore très piégeux cette année est terminé mais plusieurs pilotes ont perdu des points sur cette épreuve. Tout d’abord Rovanperä qui est sorti dès la première spéciale voit maintenant son avance réduite suite à la victoire du second au championnat Ott Tänak.

Toutefois le Finlandais dispose toujours d’un matelas confortable de 72pts d’avance sur l’Estonien, 87pts sur son coéquipier Evans et maintenant 97pts sur Neuville qui est le grand perdant chez lui. Toyota qui a placé deux autos sur le podium reste large leader du championnat constructeur avec une centaine de points d’avance sur Hyundai.

Rendez-vous maintenant dans trois semaines en Grèce pour la suite du championnat.

Classements complets de la saison WRC 2022 disponible ici.








0

Après la Finlande, Tänak s’offre la Belgique


Profitant de la sortie de route de Neuville alors leader le samedi après-midi, Tänak a ensuite gardé le cap devant les deux Toyota Yaris Rally1 de Evans et Lappi pour remporter son deuxième rallye de suite cette saison après la Finlande. Il porte à trois son compteur de victoires après en juin dernier son succès en Sardaigne.

► Classement TOP10 : Tänak Evans+5s0 Lappi+1mn41s6 Solberg+3mn28s5 Katsuta+6mn06s1 Lefebvre+9mn45s7 Mikkelsen+10mn03s8 Rossel+10mn54s8 Ingram+11mn20s8 Gryazin+11mn26s8…(classement)

► Temps scratch : Neuville (9) / Tänak (6) / Evans (5) / Rovanperä (4) / Lappi (1).

Live Text Complet Horaires Résultats Live Twitter Vidéos










0

WRC Ypres Rally Belgium 2022 – Victoire de Tänak


Profitant de la sortie de route de Neuville alors leader le samedi après-midi, Tänak a ensuite gardé le cap devant les deux Toyota Yaris Rally1 de Evans et Lappi pour remporter son deuxième rallye de suite cette saison après la Finlande. Il porte à trois son compteur de victoires après en juin dernier son succès en Sardaigne.
__________________________________________________________________________________________________
Pour la deuxième fois de son histoire la Belgique accueille cet été le championnat du monde des rallyes sur la Grand-Place Grote Markt à Ypres avec vingt spéciales au programme (281,58kms).

Neuville, local de l’épreuve et vainqueur l’an passé fera partie des 86 engagés (dont 10 Rally1 et 37 Rally2) et tentera de ramener une nouvelle victoire au volant de sa i20 Rally1 sur une épreuve tracée exclusivement autour de Ypres sans la délocalisation sur le circuit de Spa-Francorchamps le dimanche matin comme il avait été fait en 2021.

Chez Toyota Gazoo Racing, quatre Yaris Rally1 seront engagées avec Rovanperä qui jouera gros puisque son premier titre de Champion du Monde pourrait être décroché dès ce week-end (voir explications). Il sera accompagné par Evans, Lappi et Katsuta. Hyundai Motorsport envoie cette année Solberg avec Neuville et Tänak, et enfin chez M-Sport Breen, Greensmith, Fourmaux seront présents avec les Ford Puma Rally1.

Horaires Résultats Live Twitter Engagés Vidéos

VICTOIRE ► Tänak Evans+5s0 Lappi+1mn41s6… (classement)

Neuville (9) / Tänak (6) / Evans (5) / Rovanperä (4) / Lappi (1)

__________________________________________________________________________________________________
DIMANCHE

Tänak n’a pas failli ce dimanche matin sur les quatre spéciales où il remporte au final le rallye de Belgique. Malheureusement pour M-Sport, Fourmaux sort de la route et abandonne.
Startlist DAY4 : Breen Rovanperä Neuville Greensmith Katsuta Fourmaux Solberg Lappi Evans Tänak.
SS17/SS18 : Evans le plus rapide.
SS19 : Fourmaux sort de la route et abandonne. Tänak signe le scratch.
SS20 – Power Stage : Rovanperä Evans+1s1 Neuville+2s9 Tänak+3s3 Katsuta+5s5.

SAMEDI

Après un très bon boulot du pilote Belge, tout s’est écroulé en fin de journée pour Neuville alors leader qui sort de la route pour laisser le champs libre à Tänak qui est maintenant leader à Ypres devant Evans et Lappi.
Startlist DAY3 : Rovanperä Katsuta Fourmaux Solberg Greensmith Breen Lappi Evans Tänak Neuville.
SS9 : Rovanperä signe le scratch.
SS10 : Breen sort de la route en tonneaux et abandonne. Même punition pour Greensmith qui perd 4mn30s0. Lappi, Tänak, Neuville, Evans et Rovanperä sont crédités du meilleur temps.
SS11 : Tänak perd environ six secondes suite à un souci de transmission et Neuville signe le scratch.
SS12 : Huitième scratch de Neuville.
SS13 : Neuville repart à l’assaut de la deuxième boucle avec un nouveau scratch.
SS14 : Evans signe le meilleur temps.
SS15 : Neuville alors leader sort de la route et abandonne. Tänak prend les commandes du rallye avec un nouveau scratch, le quatrième ce week-end.
SS16 : Tänak termine sa journée par un scratch et rentre leader ce soir.

VENDREDI

Première journée terminée en Belgique où Neuville rentre ce soir à Ypres leader devant son coéquipier Tänak et Evans qui complète le podium provisoire. Le gros choc du jour fut la sortie de Rovanperä dès le second chrono.
Startlist DAY2 : Rovanperä Tänak Neuville Evans Katsuta Breen Lappi Greensmith Solberg Fourmaux.
SS1 : Neuville loupe une intersection (+10s6). Rovanperä signe le scratch et prend les commandes du rallye.
SS2 : Rovanperä sort de la route en tonneaux et abandonne. Tänak est victime d’une crevaison et perd seulement une seconde tandis que Neuville signe le meilleur temps.
SS3 : Souci de boîte de vitesses pour Katsuta (+1mn23s4) et scratch de Tänak.
SS4 : La pluie s’invite après le passage de Breen, et Evans conserve son leadership avec le meilleur temps.
SS5 : Hyundai en force avec Neuville et Tänak qui se partagent le même meilleur temps.
SS6 : Nouveau scratch de Neuville.
SS7 : Quatrième scratch de Neuville qui passe en tête du rallye.
SS8 : Dix secondes de pénalité pour Evans arrivé en retard à la spéciale et Neuville termine sa belle journée par un meilleur temps pour conforter son avance sur l’épreuve.

JEUDI

Sur un shakedown pluvieux lors du premier passage puis ensuite sous le soleil, Neuville a signé cet après-midi le meilleur temps absolu sur les sept kilomètres devant Rovanperä et Solberg.
Temps du shakedown : Neuville Rovanperä+0s6 Solberg+1s3 Evans+1s3 Breen+1s6 Lappi+1s7 Fourmaux+2s2 Tänak+2s4 Katsuta+4s0 Greensmith+5s6… ► Résultats complets.














0

Kankkunen en démo à Ypres avec la Yaris H2


Une légende va parcourir les routes de Belgique le week-end prochain ! En effet le quadruple champion WRC Juha Kankkunen sera de la partie au WRC Ypres Rally Belgium 2022 où il pilotera sur certaines spéciales pour une première mondiale, le nouveau concept de la Toyota GR Yaris H2 qui repose sur l’énergie hydrogène.

L’épreuve belge qui sera la neuvième manche du calendrier WRC 2022 démarre jeudi prochain après-midi avec le shakedown qui sera suivi de vingt spéciales de vendredi à dimanche (voir le programme et les horaires).








0

Carte Google Earth 2022 – WRC Grèce


D’après une idée originale de Dimitri Dusart et ce depuis plusieurs saisons maintenant, la carte Google Earth de chaque manche du championnat du monde des rallyes est disponible gratuitement sur PLANETEMARCUS.

Une fois téléchargée sur votre PC / tablette ou smartphone, elle va vous permettre de vous guider sur les spéciales pour trouver le meilleur spot possible avec l’aide (si disponible dans le pays) de Google Street View.

La Carte Google Earth du Rallye WRC Grèce Acropole 2022 est disponible ► ici.










0

70 équipages engagés au Rallye WRC Grèce 2022


Pour sa deuxième édition après son retour l’an dernier en championnat du monde des rallyes, la belle épreuve sur terre de Grèce accueillera cette année à Lamia 70 engagés sur les seize spéciales (306,65kms) au programme.

Un record de six Ford Puma Rally1 de l’équipe M-Sport sont prévues avec Breen, Greensmith, Fourmaux, Loubet, Serderidis et Loeb. Les deux autres formations auront une composition habituelle avec chez Toyota Rovanperä, Evans, Lappi, Katsuta et chez Hyundai Neuville, Tänak et Sordo qui effectue son retour après trois mois d’absence.

La liste complète des engagés (dont 13 Rally1 et 39 Rally2) au Rallye WRC Grèce Acropole 2022 est ici.








0

Loeb sera en Grèce avec M-Sport et la Puma


Après trois participations sur le WRC au volant de la Ford Puma Rally1 M-Sport cette saison au Monte Carlo (victoire), Portugal (abandon) et Kenya (huitième), Sébastien Loeb et Isabelle Galmiche seront de la partie au Rallye de Grèce Acropole du 8 au 11 septembre prochain.

Une épreuve que Sébastien Loeb connaît bien pour y avoir participé dix fois avec deux victoires obtenues avec Citroën et la Xsara WRC en 2005 puis avec la C4WRC en 2008. Un nombre record de Ford Puma Rally1 seront engagées avec six autos pour Breen, Greensmith, Fourmaux, Serderidis, Loubet et donc Sébastien Loeb.








0

Rovanperä Champion WRC en Belgique, si ?


Le week-end dernier chez lui en Finlande, il aura tout tenté et ce malgré ces neuf victoires en spéciales, Ott Tänak s’est imposé et Rovanperä laissait filer sept points précieux au championnat.

Toutefois, Rovanperä a réalisé une bonne opération en remportant la Power Stage et en terminant second pour augmenter quand même son avance pour la porter désormais à 94pts sur Tänak qui est remonté second au classement et 95pts sur Neuville. Même si la tâche sera compliquée en Belgique car cela ne tient pas seulement à lui-même, Rovanperä pourrait y décrocher là-bas son premier titre de Champion du Monde des rallyes.

Pour parvenir à réaliser cet exploit, le Finlandais devra compter 120pts d’avance après la manche belge. En d’autres termes, Rovanperä doit marquer 26pts de plus que l’Estonien (victoire et un point dans la Power Stage + Tänak hors du TOP10) mais également 25pts de plus que le Belge (victoire + Neuville hors du TOP10).

Credit photo : Henri Vuorinen Photography








0

Finalement 4 rallyes WRC pour Serderidis et la Puma


Présent au Safari Kenya puis bientôt début septembre en Grèce, Jourdan Serderidis va finalement revoir sa copie 2022 pour y ajouter deux autres épreuves au volant de la Ford Puma Rally1 M-Sport.

Le pilote grec toujours avec l’auto de l’équipe britannique finira l’année en beauté puisqu’il sera engagé également en Espagne puis au Japon. Aussi Serderidis voit déjà 2023 pointer le bout de son nez avec un gros programme de neuf manches à partir du Monte Carlo sur le championnat du monde des rallyes avec la Puma Rally1.