About Author: JB

Website
http://www.planetemarcus.com/

Posts by JB

0

Preparing your sports car for a transit!!!


No one does not love a pretty sports car, the impeccable aerodynamics, tire grip, looks, and curb weight make it luxurious and expensive. If you are a sports car owner and consider relocating to your new home then hire one of the best moving companies NYC to make your relocation successful.

But when it comes to relocating your sports car, you may get more worried. Chances are you can’t afford to damage it or even have a single scratch on it during the transition. Right? If yes, then prepare it in the right manner before the transition. If you are looking for the tips on how to prepare it then check out these: 

Take it to the mechanic

Make sure that there are no fluid leaks present. The brakes of the car are working properly. Be sure the tires are also good in condition and are properly inflated. A mechanic can check everything properly and if one finds a problem, they will fix it at the same time. In case the mechanic finds some major problems and the one can’t fix them in that time then report the problems to the car moving company. 

Wash it thoroughly

If there is dust and grime present on it then it will even hide the scratches so before you hand over to it someone else’s hands, be sure you wash it thoroughly. This helps you to know if any of the damage is caused by the shippers. Also, you don’t have to wash it from the outside only, give a good wash to the inside.

After cleaning it, you should take a few pictures of the interior and exterior of the sports car. This can be very useful laterif anything wrong happens or damage occurs during transportation. 

Remove all the personal stuff 

When you have had a car for a long time, you tend to accumulate a lot of stuff in it. People consider their car as their second home. But this is time to remove all the items present inside it. Even when your vehicle is insured during transportation still the items present inside it are not and a moving company is not liable for the stuff present inside. 

Don’t fuel up 

You should not fuel up the tank. If you do so then you have to pay extra to the shippers for the extra weight. Though it should be in operable condition so it is recommended you have ¼ of the fuel in the tank. 

Protect your car with an enclosed transportation mode 

When you choose to ship it through ground transportation then the enclosed mode of shipping is good. Though it is an expensive way but is worth the expenses you have to spend on your sports car. Sports cars are luxurious therefore ensuring proper safety of these when on the road. It will protect your vehicle from any kind of road debris. 

Secure the removable parts 

Cars have movable parts such as sunroof, roof rack crossbar, and so on. They can drop off during transition and can lead to damage therefore securing them ahead of transportation is important. If there are any removable custom pieces attached then take these off before transport. Consider removing the antenna, spoilers, fog lights, and so on. 

Give spare keys

You should hand over the spare keys to the mover and if there are any special features present in your sports car then let them know in advance. Also, disable the alarm else it can become very irritating for the shippers. Alarms can also drain the battery and could become a cause behind the delay in the delivery. 

Lock it

When it is loaded into the moving truck then be sure you lock it because now there is no need to access the interior of it. This will easily eliminate the possibility of the vehicle being opened up as you lock these in advance. This also reduces the risk of any kind of theft when in transportation.  

Wrapping it all up!!!

Preparing your sports car for transition is very important for its safe delivery of it. Though movers will handle the transportation by themselves but preparation is your responsibility. The above guide will help you in preparing it in a good manner.

0

Mikkelsen et la Fabia RS Rally2 2022 au Bohemia


Présentée officiellement en grandes pompes le 14 juin dernier au QG de Skoda Motorsport de Mladá Boleslav en Tchéquie près de Prague, la nouvelle Skoda Fabia RS Rally2 2022 va faire son entrée en compétition ce mois-ci.

Même si celle-ci n’est pas destinée à un engagement officiel du constructeur mais uniquement pour la compétition clients, c’est Andreas Mikkelsen (copiloté par Torstein Eriksen) qui pilotera la nouvelle Skoda à l’occasion de la cinquième manche du championnat tchèque au Rally Bohemia 2022 du 8 au 10 Juillet prochain. A noter toutefois que cette participation sur les quatorze spéciales au programme se fera hors classement

Credit photos : Skoda Motorsport








0

Hyundai et Toyota préparent le WRC Estonie 2022


Après les émotions positives des uns et négatives pour les autres au retour du Kenya, les équipes Toyota et Hyundai sont vite revenues en Europe sur les pistes estoniennes pour préparer la prochaine manche WRC.

Hyundai qui a démarré en début de semaine avec Tänak a dû ensuite stopper les essais le jour suivant suite au très mauvais temps pour ensuite relancer le travail ce mercredi où Neuville est sorti à haute vitesse (équipage OK).

A un autre endroit c’était le vainqueur du Kenya, Kalle Rovanperä qui commençait aujourd’hui sa préparation au volant de la Toyota Yaris Rally1 en vue du week-end du 14-17 juillet prochain.

Photo + Vidéos by Karlip + Valmar Viisel.














0

Une nouvelle catégorie Rally5e approuvée par la FIA


Réunis ce mercredi à l’occasion du conseil mondial à Paris, les membres de la FIA ont approuvé une nouvelle classe dans la pyramide du rallye avec des autos Rally5e qui seront totalement électriques, séparées en deux catégories distinctes et équipées d’une batterie inférieure ou supérieure à 60 kWh.

Pas de nouvelle par contre concernant le futur calendrier WRC 2023 mais une évolution proposée pour les Rally1 afin de lutter contre la chaleur dans les habitacles avec des ouvertures sur le toit et les vitres arrières. Rdv le 19 octobre prochain pour le prochain conseil mondial.

Communiqué complet de la FIA à lire ici.








0

6ème rallye avec la i20Rally1 pour Solberg en Finlande


C’est sur une sixième épreuve depuis le début de l’année WRC 2022 que Oliver Solberg se présentera au mois d’août au volant de la i20 Rally1. Hyundai Motorsport a en effet choisi d’aligner le jeune pilote sur la troisième auto officielle sur un rallye qui n’est pas le plus facile du calendrier : la Finlande !

Pour l’accompagner deux autres i20 Rally1 seront confiées comme d’habitude à Neuville et Tänak.

Monte Carlo – Suède – Croatie – Kenya – Estonie – Finlande :
Neuville – Tänak – Solberg

Portugal – Sardaigne :
Neuville – Tänak – Sordo








0

Loeb en Grèce ? Ogier la NZ et le Japon ?


Alors que leurs trajectoires se sont parfaitement croisées depuis le début de la saison WRC 2022 les deux Sébastien (Loeb et Ogier) ne devraient plus se retrouver cette année sur le championnat du monde des rallyes.

Après la lutte pour la gagne au Monte Carlo qui a tourné à l’avantage de l’Alsacien avec une belle victoire acquise par Loeb avec la Ford Puma Rally1 de M-Sport face à Ogier second avec la Toyota Yaris Rally1, les choses se sont ensuite un peu compliquées pour les deux ex-champion du monde des rallyes. La deuxième confrontation a tourné court au Portugal où les deux ont été contraints à l’abandon pour ensuite se retrouver au Kenya pour un troisième rallye compliqué de part et d’autres malgré la quatrième place obtenue par Sébastien Ogier.

La suite n’a pas encore été annoncée officiellement par leurs équipes respectives, mais Sébastien Loeb devrait être encore présent pour un rallye en Grèce début septembre, tandis que Sébastien Ogier terminerait quant à lui avec deux rallyes en Nouvelle-Zélande et au Japon. Affaire à suivre dans quelques semaines…








0

Classements WRC 2022 après le Kenya


Avec cette nouvelle victoire acquise au Kenya ce week-end (la quatrième depuis le début de la saison 2022 et toutes obtenues par Rovanperä), Toyota affirme sa solide position de leader au championnat constructeur en reléguant maintenant Hyundai à 62pts et M-Sport à 102pts.

Le quadruplé kenyan (Rovanperä-Evans-Katsuta-Ogier) creuse également les écarts entre les pilotes où Rovanperä bénéficie maintenant 65pts d’avance et 83pts sur Tänak. Avec quatre succès en six épreuves le pilote finlandais domine largement et se rapproche de rallye en rallye de son premier titre de champion du monde.

Le WRC va maintenant faire une petite pause jusqu’à mi-juillet avant de retrouver les spéciales d’Estonie.

Classements complets de la saison WRC 2022 disponible ici.








0

Victoire de Rovanperä au Safari Rally Kenya 2022


A cause de sa position sur les pistes en terre du Kenya en tant que leader et ouvreur, il ne partait pourtant pas favori sur cette épreuve, mais qui peut vraiment arrêter le prodige finlandais cette saison ? Kalle Rovanperä et Jonne Halttunen viennent de décrocher ce dimanche au Safari Rally Kenya leur quatrième victoire de l’année après la Suède, la Croatie et le Portugal avec Toyota Gazoo Racing et la Yaris Rally1.

Avec maintenant quatre victoires au compteur en six manches, Rovanperä s’affirme comme l’homme fort de la saison WRC 2022 et se rapproche encore un peu plus du titre de champion du monde. Cerise sur la gâteau l’équipe japonaise réalise un quadruplé au Kenya avec Evans second, Katsuta troisième et Ogier quatrième : le carton plein.

La caravane du WRC va maintenant revenir en Europe en juillet et début août avec les deux manches ultra rapides de l’Estonie et de la Finlande où un certain Kalle Rovanperä sera cette fois ultra favori pour s’y imposer…

► TOP10 : Rovanperä Evans+52s8 Katsuta+1mn42s7 Ogier+2mn10s3 Neuville+10mn40s9 Breen+23mn27s9 Serderidis+30mn16s5 Loeb+32mn12s6 Kajetanowicz+35mn37s6 Solberg+37mn36s6… (classement)

► Temps scratch : Rovanperä (5) / Ogier (4) / Loeb (3) / Neuville (3) / Evans (2) / Tänak (1) / Fourmaux (1)








0

WRC Kenya 2022 – Les 80 derniers kilomètres du DAY4


Après deux grosses journées éprouvantes pour les hommes et les machines, les douze pilotes Rally1 seront de retour pour un ultime tour de piste au Kenya. Ce sont six chronos répartis en deux boucles de trois spéciales qui sont au programme (environ 80kms) où Fourmaux sera le premier sur la piste devant Greensmith Tänak Loeb Breen Neuville Serderidis Solberg Ogier Katsuta Evans Rovanperä à partir de 06h05.

► Classement après le DAY3 (SS13) : Rovanperä Evans+40s3 Katsuta+1mn15s6 Ogier+2mn38s3 Neuville+10mn59s3 Solberg+12mn19s1 Breen+18mn56s1 Serderidis+25mn45s6 Kajetanowicz+27mn34s7 Loeb+33mn01s0 Tänak+40mn20s8… Greensmith+1h19mn10s4…Fourmaux+1h19mn29s8… (classement)

► Temps scratch : Rovanperä (4) / Ogier (4) / Neuville (2) / Evans (2) / Loeb (1)

Live Text Complet Horaires Résultats Live Twitter Engagés Vidéos










0

WRC Kenya 2022 – DAY3 Rovanperä et les Toyota intouchables


Ce samedi au Kenya fut le copier-coller de la journée de vendredi en encore plus difficile avec quatre abandons aujourd’hui. M-Sport perd cette fois deux autos très rapidement (Fourmaux et Greensmith) tout comme Hyundai avec Tänak puis Neuville qui jettent l’éponge. Les rescapés Toyota continuent leur marche en avant avec leurs quatre Yaris Rally1 aux avants-postes du classement général provisoire de l’épreuve.

Les pilotes ont encore maintenant six chronos à parcourir demain répartis en deux boucles de trois spéciales avec près de 80 kilomètres à terminer. Fourmaux cette fois sera le premier sur les pistes du dimanche devant Greensmith Tänak Loeb Breen Neuville Serderidis Solberg Ogier Katsuta Evans Rovanperä.

SS8 : Tonneaux pour Greensmith qui arrive à terminer sans pare-brise et suspension cassée pour Fourmaux qui abandonne. Solberg est victime d’une crevaison et perd 1mn15s9. Breen dans la poussière de Fourmaux au ralenti perd quant à lui 53s7. Evans signe son premier scratch du week-end.
SS9 : Premier scratch de Hyundai avec Neuville mais malheureusement suite aux dégâts occasionnés dans la spéciale précédente Greensmith est contraint à l’abandon.
SS10 : Neuville signe un deuxième scratch de suite mais son co-équipier Tänak abandonne suite à la transmission cassée sur la i20 Rally1.
SS11 : Evans inscrit le meilleur temps et Breen victime à son tour d’une crevaison perd 1mn46s6.
SS12 : Enorme temps de Rovanperä qui s’envole (définitivement?) au général. Suspension cassée pour Neuville qui perd une grosse dizaine de secondes.
SS13 : Les dernières spéciales de journée au Kenya sont cruelles ! Neuville en proie à des soucis moteur, finit sa course en aquaplaning dans un arbre, c’est l’abandon. Loeb perd 2mn21s7 suite à une crevaison et à une suspension cassée. Evans tape un arbre et s’en sort bien avec 16s6 de perdu. Coupure moteur du côté de Solberg qui perd 1mn56s2 dans cette mésaventure. Ogier signe le scratch et offre un quadruplé provisoire à Toyota.

► Classement après le DAY3 (SS13) : Rovanperä Evans+40s3 Katsuta+1mn15s6 Ogier+2mn38s3 Neuville+10mn59s3 Solberg+12mn19s1 Breen+18mn56s1 Serderidis+25mn45s6 Kajetanowicz+27mn34s7 Loeb+33mn01s0 Tänak+40mn20s8… Greensmith+1h19mn10s4…Fourmaux+1h19mn29s8… (classement)

► Temps scratch : Rovanperä (4) / Ogier (4) / Neuville (2) / Evans (2) / Loeb (1)

Live Text Complet Horaires Résultats Live Twitter Engagés Vidéos