About Author: JB

Website
http://www.planetemarcus.com/

Posts by JB

0

La Hyundai i20 WRC 2022 tourne en Italie


Après des essais sur asphalte courant septembre dans l’Est de la France sur asphalte, Hyundai Motorsport a repris une séance de développement de sa nouvelle i20 Rally1 hybride 2022 toujours sur le goudron mais en Italie.

Ce dimanche le vainqueur du rallye d’Espagne le week-end dernier, Thierry Neuville a pris le volant. L’équipe Hyundai Motorsport alignera en 2022 trois autos avec Thierry Neuville et Ott Tänak sur un programme complet accompagnés par Dani Sordo et Oliver Solberg qui se partageront la troisième i20 Rally1 engagée.

Thanks Corrado Manera pour le reportage photos.










0

M-Sport continue sa préparation pour 2022


Alors que M-Sport a fait le choix de ne plus préparer les manches WRC de cette fin de saison depuis la Finlande mais plutôt de mettre le paquet sur 2022, l’équipe est au travail cette semaine avec sa Puma.

C’est en Espagne et sur asphalte que les Britanniques ont créé la surprise ce mardi avec Sébastien Loeb au volant de la future Ford Puma Rally1 hybride. Après une journée avec le nonuple champion WRC c’est avec Craig Breen, seul pilote confirmé en 2022 pour le moment, que les essais ont continué toujours sur asphalte mais aussi sur terre.

Credit photo : Lluis.F
















0

Sordo sur la troisième i20WRC au Rally Monza


Sans surprise et comme l’an passé, Hyundai Motorsport a choisi d’aligner Dani Sordo sur la troisième i20WRC du team aux côtés de Neuville et Tänak sur la manche de clôture du championnat 2021 à Monza.

Le pilote espagnol qui a été reconduit dernièrement pour la saison 2022 a été préféré à Craig Breen qui ne fait désormais plus partie des plans de l’équipe suite à son départ chez M-Sport en 2022.

Monte Carlo – Portugal – Italie Sardaigne – Kenya – Grèce – Espagne – Monza
Neuville Tänak Sordo

Arctic Rally Finland – Croatie – Estonie – Belgique – Finlande
Neuville Tänak Breen








0

Loeb en essais avec la Ford Puma WRC 2022


Les rumeurs à son sujet pendant l’été 2021 étaient bien fondées ! Sébastien Loeb va revenir à ses premières amours sur le championnat du monde des rallyes. Le journal espagnol Marca annonce les essais du nonuple champion WRC aujourd’hui en Espagne au volant de la future Ford Puma Rally1 de chez M-Sport.

Après ses retours successifs chez Citroën et Hyundai avec du rally-raid entre temps, Sébastien Loeb serait bel et bien en train de préparer son retour en WRC à temps partiel ? A commencer par le Monte Carlo en janvier ?

L’équipe M-Sport qui est actuellement en pleine restructuration concernant ses pilotes pour la nouvelle ère du WRC hybride à partir de 2022 n’a confirmé officiellement que Craig Breen pour le moment même si Adrien Fourmaux semble être aussi bien positionné pour récupérer un volant l’année prochaine chez les Britanniques.












0

Sébastien Ogier à quelques points de son huitième titre de champion du monde de rallye

Le pilote français Sébastien Ogier s’apprête à disputer le rallye d’Espagne et est en bonne position pour remporter son huitième titre de champion du monde rallye. Voici la performance qu’il va devoir réaliser pour espérer gagner le WRC.

Des mathématiques pour comprendre la position de Sébastien Ogier

Actuellement, le pilote français est premier du classement en rallye avec 190 points, devant Elfyn Evans avec 166 points : ce sont actuellement les deux pilotes en lice pour le titre de champion du monde. D’un point de vue mathématique, leurs poursuivants ne pourront pas gagner le titre ; parmi eux on compte Thierry Neuvile à 130 points, Kalle Rovenperä à 129 points et Ott Tänak à 128 points.

Ogier compte en cette saison 2021 quatre victoires en rallye :

  • 89ème Rallye automobile de Monte-Carlo
  • 45ème Rallye de Croatie
  • 18ème Rallye de Sardaigne
  • 68ème Rallye Safari (Kenya)

Un duel au sommet du WRC

Le World Rally Championship va vivre un duel lors du Rallye d’Espagne entre Sébastien Ogier et Elfyn Evans, séparés de 24 points actuellement. Lors de cette prochaine course, le Français devra marquer 6 points de plus que son concurrent et ne pas lui laisser la victoire. Si cela ne se réalise pas, le titre se jouera lors de la dernière course qui se déroulera à Monza en Italie. Une course qui ne serait pas au désavantage d’Ogier, puisqu’en décembre 2020 celui-ci avait remporté son septième titre mondial face justement à Evans. Un duel qui se répète donc un an après et qui n’est pas encore joué.

Pour Sébastien Ogier, même si ce serait son huitième titre, l’enjeu reste de taille. Le pilote de l’équipe Toyota Gazoo Racing a évidemment en tête de rattraper son compatriote Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde de rallye (entre 2004 et 2012). En effet, le pilote originaire de Gap est juste derrière Loeb en étant le deuxième pilote le plus titré de l’histoire du WRC.

Le rallye Extreme E met à l’honneur les femmes et l’égalité des sexes

Une autre discipline de rallye fait son apparition cette saison 2021 : le rallye Extreme E. Il s’agit d’une discipline évidemment en off-road, dans un championnat composé de neuf équipes, toutes possédant un buggy électrique d’une puissance de 550 chevaux. Les courses seront organisées régulièrement dans la saison avec des petites manches d’environ 15 kilomètres avec à chaque fois un format tournoi.

La particularité de l’Extreme E, c’est que l’égalité des sexes sera à l’honneur comme le rapporte Betway Insider. En effet, chaque équipe sera composée d’un homme et d’une femme qui s’échangeront le volant lors de chaque manche !

Une belle opportunité pour les femmes pilotes de se confronter aux pilotes masculins bien plus représentés dans le sport et dans les médias. La commission pour les femmes dans le sport automobile de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) en est consciente. Pour Michèle Mouton, présidente de cette commission, « Le sport automobile est en fait l’un des rares sports où les hommes et les femmes peuvent se mesurer les uns aux autres et le font effectivement ».

0

Niclas Grönholm s’impose au WRX du Portugal


Après une première victoire en Lettonie, Niclas Grönholm s’est imposé à nouveau ce week-end au volant de sa i20RX sur le circuit de Montalegre au Portugal. En finale, il devance les frères Hansen et leurs Peugeot 208RX.

Le pilote finlandais pointe maintenant à la quatrième place du classement WRX 2021 à vingt-neuf longueurs du leader Timmy Hansen. La prochaine et dernière manche se déroulera en Allemagne à Nürburgring fin novembre.








0

WRC Espagne Catalogne 2021 – Victoire de Neuville


La bataille Neuville-Evans de ce week-end sur les routes de Catalogne a finalement tourné à l’avantage du Belge qui remporte sa quinzième victoires en carrière et la deuxième cette saison après celle acquise cet été à Ypres.

Grâce à son résultat en terminant second, Elfyn Evans repousse l’échéance du sacre de champion du monde des rallyes à Monza en novembre prochain toujours face à Sébastien Ogier. L’excellent Dani Sordo termine sur le podium final à domicile grâce à sa rapidité ce dimanche matin au volant de la i20WRC.
__________________________________________________________________________________________________

Avec cette année une édition qui sera disputée intégralement sur asphalte, l’Espagne accueille le WRC à partir de jeudi prochain pour l’avant-dernière manche du calendrier 2021 du championnat du monde des rallyes. Les 17 spéciales (280,46kms) vont se dérouler dans la région de Salou avec le parc d’assistance situé à Port Aventura.

68 équipages seront au départ comprenant 11WRC et 30R5. Le plateau sera composé des traditionnels protagonistes avec quatre Toyota Yaris WRC (Ogier-Evans-Rovanperä-Katsuta), deux Ford Fiesta WRC M-Sport avec Greensmith et Fourmaux. Chez Hyundai Motorsport l’enfant du pays Dani Sordo est bien sûr sélectionné aux côtés de Neuville et Tänak. Malheureusement blessé, Loubet a déclaré forfait et sera remplacé par Nil Solans qui aura comme co-équipier Oliver Solberg sur les deux i20WRC du préparateur 2C Compétition.

Sur la manche espagnole, Sébastien Ogier aura cette fois une « vraie » chance de décrocher son huitième titre de champion WRC si le pilote français inscrit six points de plus que son co-équipier Elfyn Evans au terme du rallye.

Horaires Résultats Live Twitter Engagés Vidéos

VICTOIRE ► Neuville Evans+24s1 Sordo+35s3… (classement)

Neuville (10) / Sordo (4) / Evans (3) / Ogier (2)

__________________________________________________________________________________________________
DIMANCHE

Les quatre dernières spéciales ont été une simple formalité pour Neuville qui n’a pas failli à décrocher une nouvelle victoire cette saison. A noter la belle performance de son co-équipier Dani Sordo qui a été chercher le podium final.
Startlist DAY3 : [Katsuta] + Fourmaux Solans Solberg Greensmith Rovanperä Sordo Ogier Evans Neuville.
SS14 : Sordo signe le meilleur temps et grimpe sur le podium.
SS15 : Sordo conforte sa troisième place avec un nouveau meilleur temps.
SS16 : 100% Sordo ce matin avec un troisième scratch et le podium final en ligne de mire.
Power Stage : Sordo Neuville+1s4 Evans+4s2 Ogier+4s5 Rovanperä+6s9.

SAMEDI

Cette deuxième journée a été dominée par Neuville qui s’est imposé dans cinq spéciales sur les sept au programme. Ses poursuivants ont conservé leurs positions avec un Evans qui a su contenir les assauts de Ogier.
Startlist DAY2 : [Katsuta] + Solans Solberg Greensmith Fourmaux Rovanperä Sordo Ogier Evans Neuville.
SS7 : Le brouillard s’est invité par endroit ce matin ce qui n’empêche pas Neuville de signer le scratch.
SS8 : Neuville prend l’ascendant lors de cette première boucle il est le plus rapide à nouveau.
SS9 : Sordo pousse à son tour et se rapproche du podium à seulement deux dixièmes derrière Ogier, son co-équipier Neuville signe le temps scratch. Greensmith victime d’une crevaison chute de deux positions.
SS10 : Neuville continue sa marche en avant avec un huitième scratch ce week-end.
SS11 : Alors que Ogier et Neuville se partagent le scratch, Fourmaux tape une barrière [+8mn58s7].
SS12 : Ogier signe le scratch mais le classement reste inchangé devant.
SS13 : Neuville termine sa belle journée par un nouveau meilleur temps tandis que Solberg perd une trentaine de secondes et sa sixième place suite à un souci d’embrayage sur la i20WRC.

VENDREDI

Cette première journée de course en Espagne se résume par une bataille entre la i20WRC de Neuville et la Yaris WRC de Evans aux coudes à coudes pour décrocher la victoire finale. Les routes espagnoles ont déjà fait deux victimes aujourd’hui avec les sorties de route chez Toyota de Katsuta et chez Hyundai de Tänak.
Startlist DAY1 : Ogier Evans Neuville Rovanperä Tänak Katsuta Greensmith Sordo Fourmaux Solberg Solans.
SS1 : Evans bien réveillé ce matin montre qu’il faudra compter sur lui ce week-end en signant un très bon temps devant tout le monde. Katsuta sort de la route et arrache une roue à l’avant = abandon.
SS2 : Sur ce chrono Evans et Neuville se partagent le meilleur temps et augmentent leur avance sur les poursuivants tandis que Tänak est victime d’un tête à queue et perd une vingtaine de secondes [+21s3].
SS3 : Evans ne lâche rien ce matin et remporte son troisième chrono de suite.
SS4 : Pour quelques dixièmes d’avance, Neuville parvient à casser le rythme de Evans et signe un deuxième scratch tandis que son co-équipier Tänak abandonne suite à une sortie de route.
SS5 : La bataille qui a démarré ce matin continue entre Neuville et Evans. Auteur d’une spéciale très rapide, le Belge s’empare des commandes du rallye pour trois dixièmes devant Evans.
SS6 : Neuville termine cette première journée par un scratch et rentre leader à Salou.

JEUDI

L’épreuve espagnole a démarré tranquillement ce jeudi matin avec le shakedown situé cette année près de Riudecanyes. Un tronçon d’environ quatre kilomètres, qui sera le début de la Power Stage dimanche matin, où Sébastien Ogier s’est montré le plus rapide devant son co-équipier Elfyn Evans et Thierry Neuville.
Temps du shakedown : Ogier Evans+0s2 Neuville+0s4 Sordo+0s6 Tänak+0s8 Rovanperä+1s2 Fourmaux+1s3 Greensmith+1s4 Katsuta+1s5 Solans+2s5 Solberg+2s7… ► Résultats complets.










0

Ogier écope d’une amende de 2000€ en Espagne


Sur le rallye WRC d’Espagne lors d’une liaison pendant la journée de samedi, Sébastien Ogier au volant de sa Toyota Yaris WRC a commis une infraction au code la route. Le pilote Toyota a été vu par la Police espagnole doubler une voiture à un endroit non autorisé et ne s’est pas arrêté lors du contrôle de cette dernière.

Le Français écope donc d’une amende de 2000€ : lire le communiqué FIA. Il s’agit du deuxième incident sur le routier cette saison après celui survenu en Croatie en début de saison.








0

Andreas Mikkelsen Champion WRC-2 2021


Avec trois victoires cette saison au Monte Carlo, en Estonie et en Grèce, Andreas Mikkelsen avec la Skoda Fabia R5 TOK SPORT ne peut plus être rattrapé au classement et devient le nouveau Champion WRC-2 2021.

Le week-end prochain un autre titre de champion ERC cette fois pourrait également être conquis par le Norvégien. Concernant son actualité 2022 à l’heure actuelle aucune annonce officielle ne l’a concerné.

Le rallye d’Espagne a vu aussi un jeune Finlandais récompensé comme champion junior 2021 : Sami Pajari.








0

Le calendrier définitif de la saison WRC 2022


Le championnat du monde des rallyes va ouvrir un nouveau chapitre en 2022 avec l’introduction dans les autos du système hybride qui va redistribuer les cartes entre Hyundai, Toyota et M-Sport, les trois équipes engagées avec leur i20, Yaris et Puma qui seront maintenant (il va falloir s’y habituer) appelées Rally1 au lieu de WRC.

Maintenant que les acteurs de ce championnat sont présentés, attardons nous sur quelles épreuves ces toutes nouvelles Rally1 hybrides évolueront à partir du mois de janvier prochain. La FIA et le promoteur ont annoncé aujourd’hui le calendrier définitif du WRC 2022 qui sera composé de treize manches.

A noter le retour de la Nouvelle-Zélande fin septembre ainsi qu’un autre rallye qui sera positionné au coeur de l’été 2022 mais qui n’a pas encore été annoncé pour le moment (neuvième manche). Dans tous les cas pour la deuxième année consécutive le continent américain n’est pas retenu au sein du championnat du monde des rallyes.

► Monte Carlo (20-23 Janvier)
► Suède (24-27 Février)
► Croatie (21-24 Avril)
► Portugal (19-22 Mai)
► Italie Sardaigne (2-5 Juin)
► Safari Kenya (23-26 Juin)
► Estonie (14-17 Juillet)
► Finlande (4-7 Août)
► A définir (18-21 Août)
► Grèce Acropole (8-11 Septembre)
► Nouvelle-Zélande (29 Septembre – 2 Octobre)
► Espagne (20-23 Octobre)
► Japon (10-13 Novembre)