News Rallyes

0

Collection Assistance de Rallye Altaya n°53 54 55


Avec des modèles miniatures en métal et plastique injecté peints à la main, reproduits à l’échelle ​1:43, la collection « Assistance de Rallye » Altaya continue aujourd’hui avec la présentation du numéro 53, 54 et 55 : Skoda 100/110 (Skoda Rally Team), Ford Transit MK1 (Team Ford Motorsport), Citroën C35 (Team BMW Motul Oreca).

LIEN ABONNEMENT


#53 ► Skoda 100/110



#54 ► Ford Transit MK1



#55 ► Citroën C35










0

Le samedi du Monte Carlo 2023 en passe d’être modifié


Alors que la saison du championnat du monde des rallyes 2023 se prépare tranquillement avec plusieurs annonces dans les effectifs des équipes qui ont été faites ces dernières semaines, le calendrier se fait toujours attendre.

Une autre chose plus importante se profile à l’horizon à seulement deux mois du lancement de la prochaine campagne. En effet, l’Automobile Club de Monaco qui a révélé le parcours du Monte Carlo 2023 il y a déjà plusieurs mois, va devoir revoir sa copie rapidement. Le samedi pose problème avec la spéciale de « Saint-Geniez – Thoard » qui doit se dérouler deux fois et qui ne va pas pouvoir se dérouler suite à un problème de sécurité.

Éliane Bareille, Présidente du Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence ne va pas donner judicieusement son feu vert suite à une route extrêmement dégradée vers le Col de Font-Belle, et l’ACM va être obligée d’annuler cette spéciale et trouver un plan B d’ici le 20 janvier, début de la première épreuve du WRC 2023.








0

Monster Energy avec des Puma sur le WRC 2023 ?


Le voyage de la famille Solberg à Los Angeles n’est pas passé inaperçu ces derniers jours sur les réseaux sociaux où outre du tourisme, les Solberg ont visité les locaux de leur sponsor historique depuis des années Monster Energy basés justement en Califonie à Corona à une heure de route de la ville américaine de la côte Est.

Oliver Solberg remercié par Hyundai Motorsport après seulement une saison d’apprentissage de huit rallyes, cherche actuellement une solution pour participer au championnat du monde des rallyes 2023 dans un autre Team.

Il n’en fallait pas plus pour lancer rapidement une nouvelle rumeur avec l’idée de Ford Puma Rally1 privées qui pourraient évoluer sur le WRC l’année prochaine avec Oliver Solberg et Ott Tänak. Une solution logique puisque la boisson énergisante pourrait soutenir le jeune pilote en parallèle du programme M-Sport officiel déjà en lien avec le concurrent direct de Monter Energy, RedBull avec Sébastien Loeb et Adrien Fourmaux (non confirmés).

Quoiqu’il en soit les choses vont bouger très prochainement, puisque Hyundai a maintenant annoncé ces quatres pilotes pour 2023 avec Neuville, Lappi, Sordo et Breen ainsi que Toyota avec Rovanperä, Evans, Katsuta et Ogier. Il reste maintenant plus qu’à M-Sport de parler pour dévoiler ses plans où plusieurs pilotes sont sur la liste potentielle dont Fourmaux, Loeb, Greensmith, Loubet, Tänak et Solberg. Affaire à suivre…








0

Esapekka Lappi s’en va chez Hyundai en 2023


De retour en 2022 chez Toyota Gazoo Racing via un programme partiel partagé avec Sébastien Ogier pour piloter la troisième Yaris Rally1, Esapekka Lappi va découvrir d’autres horizons en WRC l’année prochaine.

Engagé sur sept rallyes cette saison et auteur de trois podiums, le Finlandais a montré sa constance et a fini par taper dans l’oeil d’une autre équipe. Pilote officiel déjà chez Toyota de 2017 à 2018 puis chez Citroën en 2019 et M-Sport en 2020, Lappi intègre ainsi l’équipe Hyundai Motorsport en 2023 pour piloter à temps complet la i20 Rally1.

A noter que Hyundai a confirmé ses pilotes pour 2023 avec Neuville et donc Lappi (saison complète), accompagnés par Sordo et Breen à temps partiel sur une troisième i20 Rally1.










0

Breen revient chez Hyundai en 2023 à temps partiel


Un p’tit tour et puis s’en va ! Le passage chez M-Sport pour le pilote irlandais Craig Breen est terminé et il sera de retour chez Hyundai pour piloter la i20 Rally1 lors de la saison du championnat du monde des rallyes 2023.

Alors que son transfert prometteur en 2022 avait été sous le feu des projecteurs, les résultats n’ont finalement pas été à la hauteur des ambitions de l’équipe M-Sport avec malgré tout, il faut le souligner, un podium au Monte Carlo puis une seconde place en Sardaigne. Breen retourne donc chez son ancien employeur où il y a roulé en 2019 et 2020 sur deux épreuves, puis en 2021 sur un programme un peu plus fourni de cinq rallyes.

A noter que Hyundai a confirmé ses pilotes pour 2023 avec Neuville et Lappi (saison complète), accompagnés par Sordo et Breen à temps partiel sur une troisième i20 Rally1.








0

Même équipe Toyota en 2023 avec en plus Katsuta


Comme le dit si bien une expression, on ne change pas une équipe qui gagne ! Toyota Gazoo Racing l’a bien compris et pour préserver son équilibre acquis en 2022 où l’équipe japonaise a remporté les deux titres (pilote et constructeur), les contrats de trois pilotes sont renouvelés avec en plus la promotion de Katsuta.

Kalle Rovanperä et Elfyn Evans vont repartir pour une saison complète, tandis que Sébastien Ogier va partager cette fois sa saison partielle avec Takamoto Katsuta promu dans l’équipe A. Lorsque Ogier (qui évoluera avec un nouveau copilote comme dernièrement au Japon : Vincent Landais) sera engagé, une quatrième Yaris Rally1 sera alors dédiée à Katsuta pour lui permettre d’effectuer une saison complète.

Tout ce beau monde sera dirigé à nouveau par Jari-Matti Latvala chef de l’équipe, tandis que Esapekka Lappi quitte Toyota pour rejoindre à temps complet la i20 Rally1 chez Hyundai Motorsport.










0

Takamoto Katsuta promu dans l’équipe A Toyota


Grâce à sa détermination et sa progression depuis trois saisons avec la Yaris WRC puis la Rally1 cette année, Takamoto Katsuta décroche en 2023 un volant dans le Team A du Toyota Gazoo Racing.

Accompagné par Juho Hänninen via un programme officiel depuis 2020 au sein de l’équipe Toyota Gazoo Racing New Generation, il a réussi à faire sa place au sein du championnat du monde des rallyes avec de bons résultats à la clé. Plusieurs fois dans le top5 final et même sur le podium (second au Kenya 2021 et troisième sur l’édition 2022), Katsuta a terminé la saison 2022 par une troisième place au Japon ce qui lui permet ainsi de continuer sa progression et évoluer notamment aux côtés de Rovanperä l’année prochaine pour le compte du constructeur.

L’équipe Toyota qui a annoncé sa composition 2023 ce matin sera donc formée de Rovanperä et Evans en programme complet ainsi que Ogier et Katsuta sur la troisième auto partagée. A noter lorsque Ogier sera engagé, une quatrième Yaris sera alors dédiée à Katsuta pour lui permettre d’effectuer une saison complète.








0

Fin de l’aventure pour Craig Breen chez M-Sport


Arrivé en grandes pompes chez M-Sport à l’inter-saison 2021-2022 pour piloter la Ford Puma Rally1, la campagne de Craig Breen n’a finalement pas été à la hauteur des espérances de l’équipe britannique.

Après plusieurs contre-performances et malgré deux podiums (Monte Carlo et Sardaigne), ce jeudi 17 novembre marque la fin de l’aventure entre Craig Breen et l’équipe M-Sport. Un contrat qui est donc rompu un an avant son échéance puisque que le pilote avait signé pour deux saisons jusqu’à fin 2023.

Reste maintenant à savoir où va trouver refuge Breen qui pourrait revenir chez Hyundai la saison prochaine…








0

Le Mexique : troisième manche du WRC en 2023


Alors que le calendrier WRC 2023 n’est pas encore connu, le Mexique vient d’annoncer cette fois pour de bon son retour au calendrier du championnat du monde des rallyes du 16 au 19 mars prochain comme troisième manche.

Après une première annonce sur les réseaux sociaux en juillet dernier, celle-ci avait été finalement retirée au bout de quelques minutes qui traduisait certainement un timing peu approprié vis-à-vis du promoteur. Aujourd’hui c’est via une conférence de presse que l’officialisation a été réalisée par le gouverneur de l’état de Guanajuato.

Le WRC 2023 va donc démarrer dans un premier temps au Monte Carlo (19-22 janvier) suivi de la Suède (9-12 février) et donc le Mexique du 16 au 19 mars…










0

Thierry Neuville en BM’ au Spa Rally 2022


Après une ultime victoire au Japon le week-end dernier, Thierry Neuville n’en a pas encore fini avec 2022 ou débute tout simplement déjà sa campagne 2023 avec une participation au prochain Spa Rally début décembre

Le Belge va troquer pour l’occasion sa Hyundai i20 Rally1 pour une BMW M3 E30 Gr.A préparée par sa structure personnelle LifeLive et sera copiloté bien évidemment par Martijn Wydaeghe. Cette épreuve marquera aussi un tournant dans la préparation de Neuville puisqu’en WRC son ouvreur depuis de longues années Bruno Thiry a décidé de prendre du recul et est remplacé par Alex Bengué qui officiera justement à cette occasion.

Dixième manche du championnat belge, le Spa Rally (3-4 décembre) qui se déroule sur asphalte compte cette année un peu plus de 200kms de secteurs chronométrés et 18 spéciales à parcourir devant les fans qui seront ravis le long de la route pour cette dernière manche de l’année.