Voitures connectées : Dangers et comment se protéger ?


Voitures connectées : Dangers et comment se protéger ?


La révolution des véhicules connectés est en marche, et il y a fort à parier pour que la plupart des véhicules du parc automobile européen soient connectées à Internet d’ici quelques années. Bien que ce soit une avancée technologique considérable, permettant aux utilisateurs d’avoir accès au web lors de leurs trajets, cette technologie n’est pas sans risque. En effet, de nombreuses équipes de chercheurs ont pu démontrer le faible niveau de protection de ces réseaux, et la facilité pour un individu mal-intentionné de prendre le contrôle de votre véhicule.

On peut par exemple citer l’entreprise Israélienne Argus, qui a prouvé qu’il était relativement aisé de pirater un véhicule connecté et les risques qui en découlent, puisque l’équipe d’Argus fut en mesure de bloquer le système de freinage de la voiture, de fausser le compteur de vitesse ou d’activer les essuie-glaces à distance. On peut également penser au constructeur automobile Chrysler, qui a dû rappeler 1.4 millions de véhicules après que deux pirates aient trouvé une faille permettant de s’introduire dans le système embarqué. Il est relativement aisé de comprendre pourquoi ces véhicules connectés représentent une cible de premier choix pour des pirates ou des entreprises un peu trop intéressées par vos données personnelles:
► Ces systèmes sont peu sécurisés et facilement piratables
► Il est possible de déverrouiller votre véhicule, et facilite donc son vol
► Certaines entreprises peuvent être intéressées par vos habitudes de conduite, votre consommation de carburant, etc.
► Le système embarqué peut également être détourné dans un but de surveillance de masse.

Alors comment faire pour se prémunir de ces dangers ? Tout d’abord, il faut vous assurer que votre réseau est sécurisé. S’il ne l’est pas,, retirez la carte SIM de votre véhicule, et optez pour un partage de connexion depuis un téléphone lui-même équipé d’un VPN pour masquer votre adresse IP. Optez pour un fournisseur sérieux, comme ExpressVPN, afin de profiter d’un système sécurisé et régulièrement mis à jour.

Si vous décidez de continuer à utiliser votre carte SIM dans votre véhicule, assurez-vous toujours d’être toujours à jour dans les versions de votre système embarqué, et méfiez-vous des appareils dont vous ne connaissez pas la provenance que vous seriez susceptible de connecter à votre voiture.

Vous pouvez également opter pour un routeur 3G/4G nomade ou directement branché à votre allume-cigare, afin de profiter d’un accès à internet à bord, sans que votre voiture y soit lui-même connecté, vous évitant ainsi de prendre le risque de voir celui-ci se faire pirater.

Author Bio: Rajhu S Goraai is a passionate Digital Marketer.
He helps small business owners to grow their online businesses worldwide via Link Building. Let’s grow your business with Rajhu.