Rallye – FE – F1 : Renault est sur tous les terrains !

renault2016En une année, Renault a réussi à revenir dans les plus grandes compétitions sportives, si longtemps délaissées par le N°1 des constructeurs français. Renault F1 Team en Formule 1, Renault e.Dams en Formule E, ou Renault Sport Technologies pour les rallyes, la marque au losange est désormais présente dans toutes les disciplines majeures. Mais si son retour sur les circuits fermés a été plutôt remarqué, sa réapparition dans le Championnat du monde des rallyes WRC3 en 2015 a été plus discrète.

Avec six victoires et un seul trophée remporté en 1973 grâce à l’Alpine A110, Renault est loin d’être le grand champion de l’épreuve. Alors pourquoi se relancer maintenant ? Malgré son éloignement des grilles de départ, Renault n’a pas cessé de développer sa gamme “compétition client”. Mise au point dans son centre des Ulis, elle inclut Mégane, Clio et Twingo de course. Grâce à ses investissements sur le plan technologique (voitures électriques, concept-cars, crossovers…), la marque maîtrise les modèles sportifs, urbains ou tout terrain. La Clio R3T est le dernier modèle en date que Renault souhaite mettre en avant en WRC3 et dans les médias.

C’est en collaboration avec l’équipe ASM H. Motorsport que Renault s’est réengagé en WRC3 pour la saison 2015. Parmi les atouts de la R3T : un moteur 1,6 L turbocompressé, une boîte séquentielle à six rapports pour une vitesse de pointe de 203 km/h. La R3T s’inspire de la Clio 4RS, un modèle précédent qui s’était vendu à 380 exemplaires. En 2016, la WRC3 sera donc la vitrine médiatique du dernier SUV Renault. N°1 des ventes de voitures d’occasion, neuves ou électriques, Renault compte bien reprendre la 1ère place sur le marché des sportives.

Mais pas seulement : c’est aussi un logique retour sur investissement, après des années de présence sur les circuits de France et d’Europe. N’oublions pas qu’en 1999, la Mégane Maxi Kit Car avait réussi le triplé : coupe du monde FIA des 2 L, coupe d’Europe FIA des 1,6 L et Championnat d’Europe des Rallyes. La R3T fait actuellement ses preuves, avec pour pilotes l’Italien Andrea Crugnola et son coéquipier Michel Ferrara. Avec déjà six victoires raflées en 2015, le duo a assuré à Renault une belle première saison en WRC3.

1ère édition de Formule E gagnée et retour en F1 quasiment en poche ; Renault va désormais à la conquête du rallye mondial. Et c’est plutôt bien parti !