WRC Rally Monza 2021 – Victoire et titre pour Ogier


Il se sera battu jusqu’au bout mais Elfyn Evans n’aura rien pu faire pour empêcher Sébastien Ogier de décrocher une nouvelle victoire cette saison et ainsi devenir champion du monde des rallyes pour la huitième fois. Profitant d’une erreur de Neuville lors de la seconde journée, Sordo complète le podium final à Monza. Toyota Gazoo Racing remporte également le championnat du monde des rallyes cette saison devant Hyundai et M-Sport.
__________________________________________________________________________________________________

Après dix pays traversés et onze batailles, la saison 2021 du championnat du monde des rallyes s’achève au Rally Monza à partir de jeudi prochain pour le grand final. L’épreuve italienne qui remplace comme en 2020 le Japon à cause de la pandémie de Coronavirus, a revu sa copie avec un peu plus de chronos en dehors du célèbre circuit.

Après un shakedown qui sera disputé jeudi soir en fin d’après-midi au sein même du circuit de Monza, les pilotes vont s’attaquer à seize spéciales (dont la moitié hors du circuit sur les hauteurs de Bergame) de vendredi à dimanche. Cette dernière manche du calendrier accueille 81 engagés dont 10WRC et 43R5. A noter le forfait de Ott Tänak pour raisons familiales qui sera remplacé par Teemu Suninen sur la Hyundai i20WRC officielle.

Même si l’équipe Toyota Gazoo Racing est déjà assurée de conquérir le titre pilote cette année qui va se jouer entre Sébastien Ogier et Elfyn Evans (qui compte 17 unités de retard sur son co-équipier), il faudra encore donner un dernier coup de collier pour l’équipe japonaise afin de réaliser la saison parfaite en obtenant également le titre constructeur face à Hyundai Motorsport qui accuse un retard de 47 points avant Monza.

Horaires Résultats Live Twitter Engagés Vidéos

VICTOIRE ► Ogier Evans+7s3 Sordo+21s3…(classement)

Ogier (5) / Neuville (5) / Evans (4) / Sordo (2)

__________________________________________________________________________________________________
DIMANCHE

La saison se termine ce dimanche midi en Italie où Sébastien Ogier réalise le perfect en décrochant une victoire synonyme de huitième titre de champion du monde des rallyes malgré une belle opposition de Elfyn Evans.
Startlist DAY3 : [Fourmaux] + Rovanperä Greensmith Suninen Katsuta Solberg Neuville Sordo Evans Ogier.
SS14 : La bataille aurait pu tourner court très tôt ce matin pour Ogier qui a touché un bloc en béton qui a entaillé un pneu. Il signe finalement le même temps que Evans à une seconde du scratch de Neuville.
SS15 : Katsuta tape une chicane et casse la suspension. Neuville signe un scratch et Ogier s’installe dans une zone de confort avec maintenant plus de sept secondes d’avance sur Evans au général.
Power Stage : Neuville Katsuta+3s5 Sordo+3s6 Evans+3s6 Ogier+3s9.

SAMEDI

Le jeu du chat et de la souris a encore continué ce samedi en Italie entre Ogier et Evans avec le Français qui rentre finalement leader ce soir après une journée de six spéciales. Suite à une sortie de route, Neuville chute du podium provisoire au profit de son co-équipier Sordo.
Startlist DAY2 : [Fourmaux] + Rovanperä Suninen Greensmith Katsuta Solberg Sordo Neuville Ogier Evans.
SS8 : La bataille est repartie ce matin entre Evans et Ogier dès le premier chrono où le Français reprend les commandes du rallye malgré le scratch de Neuville.
SS9 : Mauvaise opération pour Neuville qui sort de la route et perd 27s9. Evans signe un très bon chrono et reprend la tête du rallye devant Ogier.
SS10 : Et avec un nouveau scratch Ogier repasse devant Evans au classement général.
SS11 : Les pilotes en ont terminé avec les vraies spéciales puisque le reste du rallye (cinq chronos) va maintenant se dérouler à l’intérieur du circuit de Monza. Ogier signe le scratch et s’offre un peu d’air.
SS12 : Evans s’impose et repasse leader du rallye.
SS13 : Pour cinq dixièmes, Ogier est à nouveau leader du rallye ce soir.

VENDREDI

Cette première journée de course a été largement dominée par les Toyota Yaris WRC de Evans et Ogier qui ont enchainé les doublés en spéciale tout au long de la journée en ne laissant que deux victoires à Hyundai. Après sept chronos (dont trois sur le circuit), Evans termine leader devant Ogier, et Neuville complète le podium provisoire.
Startlist DAY1 : Ogier Evans Neuville Rovanperä Katsuta Sordo Greensmith Fourmaux Suninen Solberg.
SS1 : La bataille est lancée entre les deux prétendants au titre Ogier et Evans qui signent dès ce premier chrono du jour un doublé Toyota où le Français se montre le plus rapide.
SS2 : Les écarts sont importants et un confortable matelas s’installe entre les deux leaders du championnat et leurs poursuivants. Evans signe le meilleur temps d’un nouveau doublé Toyota avec Ogier.
SS3 : Le pilote M-Sport Fourmaux sort de la route et abandonne. Ogier quant à lui ne relâche pas son effort et devance une fois de plus Evans en signant le meilleur temps.
SS4 : Spéciale interrompue pour apporter une aide médicale à un spectateur. Ogier signe un nouveau scratch toujours avec Evans dans son retroviseur à quelques dixièmes.
SS5 : En une spéciale sur le circuit Evans reprend quasiment tout ce qu’il a perdu ce matin en quatre spéciales. Le Gallois signe le scratch et recolle à huit dixièmes du leader Ogier au général.
SS6 : La partie circuit réussit à Evans, il passe leader du rallye devant Ogier.
SS7 : Sordo remporte la dernière spéciale du jour tandis que Evans rentre leader.

JEUDI

En fin d’après-midi à l’intérieur du circuit, les pilotes ont entamé le rallye avec le shakedown long de quatre kilomètres où Rovanperä s’est montré le plus rapide devant Neuville et Fourmaux.
Temps du shakedown : Rovanperä Neuville+0s3 Fourmaux+1s0 Evans+1s3 Greensmith+1s3 Sordo+3s3 Suninen+3s4 Ogier+3s7 Katsuta+3s8 Solberg+5s8… ► Résultats complets.