La FIA valide l’hybride pour le WRC 2022


Réunis ce mercredi 4 décembre à Paris, les membres de la FIA ont validé l’introduction de la technologie hybride pour la saison WRC 2022. Quelques détails supplémentaires ont été fourni dans le communiqué officiel de la FIA mais il faudra attendre début 2020 pour connaître entièrement cette nouvelle réglementation.

Tout d’abord un chassis de série ou tubulaire sera utilisé en respectant le même segment automobile actuel. Ensuite un moteur thermique sera toujours présent avec en parallèle un moteur électrique commun à tous qui sera employé sur les liaisons mais aussi pour donner un boost supplémentaire dans les spéciales.

Timo Rautiainen, vice-président de la FIA, a également parlé d’un plan « B » avec des R5+ en cas d’échec de l’hybridation. Le Rallye WRC du Chili est annulé comme annoncé dernièrement et n’est pour l’heure pas remplacé.

Aussi le nouveau réglement FIA WRC 2020 permet d’engager une quatrième auto dans un Team B tant que le pilote nominé dans celle-ci ne roule jamais de l’année dans l’équipe principale.