Tänak nouveau leader balayeur du WRC 2019


Après sa démonstration conclue par une victoire au rallye de Suède incluant le meilleur temps dans dans la Power Stage, Ott Tänak vient de virer en tête du championnat du monde des rallyes pour la première fois de sa carrière.

Une montée en puissance de l’Estonien qui dure depuis le Rallye de Finlande 2018 où il s’est toujours retrouvé leader à un moment sur chacuns des huit rallyes parcourus en ramenant la victoire par quatre fois. Troisième au Monte Carlo et vainqueur en Suède, Tänak est catapulté premier du championnat WRC synonyme de balayage où l’Estonien n’a jamais été confronté à cet exercice difficile qu’il va découvrir dans trois semaines au Mexique.

Le balayage sur terre du leader qui est vivement critiqué depuis plusieurs années va cette fois épargner Sébastien Ogier qui pourra souffler un peu puisqu’il est décroché à 16pts en troisième position au championnat après sa contre performance en Suède. Quant à Thierry Neuville second au classement pilotes 2019 actuellement, il sera intercalé après l’Estonien et avant le Français.