Quel avenir pour Sébastien Ogier en 2020 ?


Même si en arrivant en Catalogne les chances étaient minces pour rester dans la course d’une septième couronne mondiale, l’espoir s’est prématurément stoppé dans le second chrono du rallye le vendredi où Sébastien Ogier a perdu toute chance de se battre suite à une panne de la direction assistée sur sa C3WRC.

Citroën Racing qui s’est de nouveau illustré par des soucis mécaniques sur ses deux autos perdait même celle de Esapekka Lappi dans le cinquième chrono (moteur cassé) qui n’aura même pas connu le goudron espagnol.

Les mois et les années passent et l’agacement se fait de plus en plus sentir, même les plus inattendus comme la sortie remarquée de Mme Ogier qui sur ses réseaux sociaux a vivement pris à partie l’équipe Citroën. Même si le sextuple champion WRC a redonné un peu de couleur en Turquie en remportant son troisième succès de l’année, la frustration est palpable chez les rouges qui n’ont jamais réussi à retrouver le niveau d’antan avec cette C3WRC.

Quoiqu’il en soit, la tornade Tänak s’est engouffrée cette année dans cette brèche entrouverte pour mettre un terme à la domination française depuis quinze années et ainsi conquérir son premier titre de champion WRC.

Alors que Ott Tänak va quitter Toyota en cette fin de saison pour rejoindre Hyundai en 2020, il se murmure que cette place laissée vacante pourrait revenir à Sébastien Ogier la saison prochaine malgré son contrat actuel et pourrait donc décider de quitter Citroën Racing afin de terminer sa carrière chez Toyota Gazoo Racing. Affaire à suivre…