Ogier reprend le flambeau du championnat WRC 2019


La première édition du WRC au Chili est maintenant terminée et il est l’heure de faire les comptes à l’arrivée de Concepción où le classement du championnat pilotes est bouleversé. Alors que Thierry Neuville avec ses deux victoires enchaînées en Corse et en Argentine avait réussi à faire un petit break comptable, sa violente sortie de route à mi-parcours resserre les trois cadors qui se retrouvent à une poignée de points de différence.

Sébastien Ogier (122pts) second au Chili vire ainsi à nouveau en tête du championnat avec tous les désagréments qui vont se greffer dès la prochaine manche au Portugal où il va endosser le rôle de balayeur en cas de temps sec.

Quant à Ott Tänak (112pts) après son souci mécanique en Argentine qui l’a privé de points précieux, retrouve la victoire au Chili et réalise une belle remontée avec une bonne position pour le Portugal.

Avec sa mésaventure au Chili Thierry Neuville reste bloqué à 110pts et perd un peu de terrain sur ses rivaux. Toutefois il s’élancera troisième sur la route au Portugal.

122, 112 et 110 points : le championnat qui compte encore huit manches est loin d’être décidé et bien malin celui qui pourra avancer un pronostic sur le futur champion du monde WRC 2019.

Côté constructeurs pas de changement significatif la belle performance de Sébastien Loeb sur le podium permet à Hyundai de maintenir l’écart (qui correspond à une victoire d’avance) sur Toyota et Citroën très proches suivi de M-Sport Ford un peu plus loin qui pointe dernier du classement.

Tous les classements du championnat WRC 2019 après le rallye du Chili ► ici.