Ogier et Tänak au centre des négociations 2018


Le leader actuel du championnat du monde des rallyes Sébastien Ogier et son dauphin Ott Tänak de par leurs performances et aussi de l’échéance de leurs fins de contrats attirent la convoitise des autres teams pour 2018.

Concernant Sébastien Ogier, ce n’est plus un secret que Citroën Racing veut reconquérir son pilote maison des années 2010 et 2011. Seulement les résultats obtenus par le pilote Français chez M-Sport à l’aube de son 5ème titre de Champion du Monde WRC pourrait l’inciter à rester dans le team de Malcom Wilson puisque le package Ogier-Fiesta a porté ses fruits malgré l’absence de la maison mère Ford.
Aussi une troisième option sérieuse et concrète mais surprenante s’est également rajoutée dernièrement avec un contact avancé chez Hyundaï Motorsport pourtant complet avec l’arrivée dernièrement de Andreas Mikkelsen.

Ott Tänak qui réalise sûrement la meilleure saison de sa carrière, second au championnat avec 37pts de retard sur Ogier, se retrouve également en position de force pour négocier son avenir. Rester chez M-Sport pour jouer la carte de la continuité sur une Ford Fiesta Wrc qu’il connaît maintenant très bien ou alors partir chez Toyota Gazoo Racing pour un nouveau départ sur la Yaris Wrc.

Les annonces officielles sont imminentes et le retour éventuel officiel de Ford pourrait tout faire basculer et être un point déterminant dans les négociations. Quoiqu’il arrive, le bilan 2017 de Malcom Wilson est très positif puisque M-Sport sera titré très prochainement Champion du Monde Constructeurs et dans la foulée un titre pilote sera certainement acquis lui aussi avec la Ford Fiesta Wrc.