Rallye WRC Portugal 2019 – Victoire pour Tänak


Une nouvelle fois Ott Tänak au volant de sa Toyota Yaris WRC n’a laissé aucune chance à ses adversaires en remportant l’édition 2019 du rallye WRC Portugal. Seconde victoire à la suite après celle acquise au Chili et la troisième de l’année (Suède, Chili et Portugal). Thierry Neuville hérite finalement de la seconde position tout comme Sébastien Ogier qui monte sur le podium après l’abandon de Kris Meeke dans la Power Stage.
__________________________________________________________________________________________________
Après un long séjour en Amérique du Sud, le WRC est de retour en Europe cette semaine dans la région de Porto sur la terre du Portugal avec dans ses bagages 61 pilotes au départ dont 11WRC et 32R5 !

En qualité de nouveau leader du championnat WRC Sébastien Ogier va s’élancer le premier sur la route vendredi suivi de Ott Tänak et Thierry Neuville pour batailler sur les 20 spéciales et 311,47kms au programme (dont les deux passages dans les super spéciales de Gaia samedi soir sont annulées).

Parmis les engagés habituels on retrouve Henning Solberg en Skoda Fabia R5 et le retour de Jari Huttunen avec la Hyundai i20R5. La surprise de ce rallye vient surtout du côté de chez Hyundai Motorsport où l’équipe a décidé de remplacer Andreas Mikkelsen par Sébastien Loeb suite aux résultats du dernier rallye au Chili.

Horaires Résultats Live Twitter Entrylist Vidéos

__________________________________________________________________________________________________

🏆 VICTOIRE : Tänak Neuville+15s9 Ogier+57s1… (classement)
Tänak (5) / Neuville (5) / Sordo (2) / Latvala (2) / Meeke (2) / Suninen (1) / Ogier (1)

  • Assistance Finale ► Décision de Hyundai Motorsport de retirer la i20Wrc de Sébastien Loeb : changements de pièces sur l’auto pour les prochaines épreuves (pièces scellées et plombées : Article 64.2 FIA).
  • Power Stage ► Ogier Neuville+0s9 Tänak+1s6 Suninen+4s0 Sordo+5s1.
  • SS20 ► Sortie de route de Loeb qui termine au ralenti (+1mn16s3 puis abandon) / Sortie de route de Greensmith suite à la direction cassée avant le jump de Fafe (Abandon) / Meeke tape dans une corde à droite et endommage la suspension (Abandon).
  • SS19 ► Tête à queue de Meeke (+17s4).
  • SS17 ► Suspension cassée pour Lappi = Abandon définitif.
  • SS16Tonneaux de Lappi (+32s9) / Retard au départ Sordo + Loeb pour ne pas balayer devant Ogier.
  • Startlist DAY3 ► Greensmith Latvala Sordo Loeb Evans Suninen Lappi Ogier Neuville Meeke Tänak.
  • SS13 ► Abandon de Latvala (Amortisseur HS) avant le départ [Rally2] / Sortie de route pour Greensmith [Rally2] / Amortisseur cassé pour Tänak (+12s7).
  • SS12 ► Amortisseur cassé pour Latvala (touchette SS11 +56s7) / Crevaison pour Greensmith (+37s3).
  • SS10 ► Retard volontaire au départ de Loeb pour ne pas balayer devant Ogier.
  • SS9 ► Passage à nouveau à quatre minutes d’intervalle entre les autos.
  • SS8 ► Retard volontaire au départ de Sordo pour ne pas balayer devant Ogier / Freins HS pour Tänak (+9s0).
  • SS6 ► Freins HS pour Suninen (+58s6).
  • SS5 ► Souci électrique pour Evans (+4mn04s9).
  • SS3 ► Soucis mécaniques pour Loeb (+15mn36s3) et Sordo (+18mn38s9) qui terminent la spéciale en retard / Crevaison de Lappi (+1m04s6).
  • SS2 ► Neuville cale dans la spéciale (+11s5) / Intercom HS pour Meeke (+5s5).
  • DAY1 ► Poussière très importante sur la piste = quatre minutes d’écart entre les autos.
  • Shakedown ► Neuville Meeke+0s1 Suninen+0s4 Tänak+0s6 Loeb+0s6 Sordo+0s9 Latvala+1s1 Lappi+1s3 Evans+1s7 Greensmith+1s7 Ogier+2s4… (classement).