Rallye WRC Monte Carlo 2023 – Victoire pour Ogier


La première manche du championnat du monde des rallyes 2023 est terminée et Toyota est déjà au top avec la victoire de Ogier et la seconde position de Rovanperä. Hyundai positionne une auto sur le podium avec Neuville. Prochain rendez-vous dans trois semaines sur la neige en Suède.
__________________________________________________________________________________________________

En route pour la première manche du championnat du monde des rallyes 2023 ! Située dans le sud est de la France entre Sisteron et Monaco, les 74 pilotes engagés ont rendez-vous avec dix-huit spéciales de jeudi à dimanche pour tenter de décrocher la victoire sur cette mythique épreuve qu’est le Monte Carlo.

Un rallye exigeant par ces routes difficiles avec une météo changeante en montagne, où parmis les engagés on retrouvera 10 Rally1 et pas moins de 40 Rally2. Jeudi matin les pilotes vont se diriger du côté de Sainte-Agnès sur les hauteurs de Monaco pour le shakedown malheureusement interdit aux spectateurs pour des raisons de sécurité.

Les fans pourront se rattraper dans la soirée avec d’entrée de jeu la nuit du Turini où deux chronos seront parcourus à partir de 20h. Le lendemain et également samedi, on comptera six spéciales chaque jour réparties en deux boucles de trois spéciales. Enfin les concurrents passeront dimanche deux fois par le célèbre Col du Turini (déjà emprunté une fois le jeudi soir) qui fera office de Power Stage. Comme l’an passé, le parc d’assistance sera situé durant toute l’épreuve sur le port de Monaco avec la remise des trophées sur le Rocher devant le Palais du Prince.

Une inter-saison 2022-2023 qui a vu plusieurs changements s’opérer dans les effectifs des équipes qui reviennent gonflées à bloc avec de nouvelles ambitions pour cette nouvelle campagne. L’équipe M-Sport ne pourra pas faire la passe de deux après sa victoire de 2022 étant donné que Loeb n’est pas engagé à cause de son timing serré suite à sa participation au Dakar. Mais l’équipe britannique pourra compter dans ses rang un potentiel vainqueur en la personne de Tänak de retour pour piloter la Ford Puma Rally1 avec en co-équipier Loubet. Une troisième Puma Rally1 est inscrite avec le privé Serderidis.

Chez Toyota on repart avec les mêmes pilotes sur quatre Yaris Rally1 avec en chef de file le champion du monde sortant Rovanperä accompagné par Evans, Ogier et Katsuta. Hyundai aura également sur ses trois i20 Rally1 un solide trio composé de Neuville et Sordo ainsi que la nouvelle recrue Lappi.

Horaires Résultats Live Twitter Engagés Vidéos

LEADER ► Ogier Rovanperä+18s8 Neuville+44s7… (classement)

Ogier (9) / Rovanperä (6) / Neuville (2) / Evans (1)

__________________________________________________________________________________________________
DIMANCHE

Ogier et Rovanperä ont terminé ce dimanche matin tranquillement pour offrir à Toyota sur ce premier rallye de l’année un doublé. Ogier décroche une 56ème victoire en carrière et la 9ème au Monte Carlo (record absolu). Neuville sauve l’honneur chez Hyundai en terminant sur le podium en troisième position.
Startlist DAY4 : Loubet Serderidis Lappi Sordo Katsuta Tänak Evans Neuville Rovanperä Ogier.
SS15 : Ogier inscrit son huitième meilleur temps du week-end.
SS16 : Scratch de Rovanperä.
SS17 : Abandon de Loubet sur le routier avant la spéciale (fuite d’eau sur la Puma). Ogier remporte la spéciale.
SS18 – Power Stage : Crevaison pour Katsuta (+58s2). Rovanperä remporte la Power Stage devant Tänak+0s6 Evans+0s7 Neuville+4s3 Ogier+4s7.

SAMEDI

Malgré deux meilleurs temps pour Neuville, les deux Toyota Yaris de Ogier et Rovanperä ont encore dominé cette journée. Ce soir, Ogier rentre leader à Monaco avec un petit matelas d’avance sur son co-équipier finlandais.
Startlist DAY3 : Serderidis Loubet Lappi Katsuta Sordo Evans Tänak Neuville Rovanperä Ogier.
SS9 : Loubet débute mal cette troisième journée, il tape un pont et endommage l’arrière de la Puma. Le pilote M-Sport parvient a terminé la spéciale mais les dégâts sont trop importants : il abandonne. Rovanperä signe le scratch.
SS10 : Problème de direction assistée pour Tänak (+9s6). Ogier le plus rapide ici.
SS11 : Panne de l’hybride sur la i20 de Sordo (+21s2). Roue arrière gauche endommagée pour Solberg (+2mn20s6). Rovanperä signe un nouveau scratch.
SS12 : Crevaison pour Lappi (+35s4) et Tänak rencontre toujours avec des soucis de direction assistée. Sur ce chrono c’est le premier meilleur temps du week-end chez Hyundai avec Neuville.
SS13 : Neuville enchaîne avec un deuxième scratch de suite.
SS14 : Meilleur temps de Rovanperä dans la nuit qui revient à 16s au général du leader Ogier.

VENDREDI

Une belle journée se termine pour Sébastien Ogier qui a largement dominé les débats ce vendredi avec sa Toyota Yaris en remportant quatre spéciales sur les six au programme. Il rentre ce soir à Monaco leader avec une avance confortable d’une trentaine de secondes sur ses poursuivants Rovanperä et Neuville.
Startlist DAY2 : Rovanperä Tänak Neuville Evans Katsuta Ogier Sordo Lappi Loubet Serderidis.
SS3 : Ogier démarre sa journée comme il l’a terminé avec un meilleur temps.
SS4 : Et c’est un quatrième scratch de suite pour Ogier malgré un souci avec le système hybride.
SS5 : Crevaison pour Evans qui perd 42s1 et chute au classement général, son co-équipier Rovanperä sort légèrement de la route et endommage l’arrière de la Yaris. Loubet quant à lui rencontre des soucis de direction assistée et sort légèrement de la route (+1mn31s9). Ogier est le plus rapide et obtient un 5/5.
SS6 : Evans met un terme à la série de Ogier et signe le scratch.
SS7 : Ogier remporte un sixième chrono.
SS8 : Rovanperä consolide sa deuxième position avec le meilleur temps. En proie à des soucis de direction assistée depuis la spéciale 5, Loubet a perdu énormément de temps au fil des kilomètres.

JEUDI

Cette première journée est terminée et a été dominée par un certain Sébastien Ogier qui a été le plus rapide dans le shakedown mais aussi sur les deux premières spéciales d’ouverture. Le Français prend donc les commandes du rallye devant son co-équipier Evans et Tänak sur le podium provisoire. Neuville a rencontré une mésaventure, victime d’une légère sortie de route qui lui coûte du temps dans la deuxième spéciale.
Temps du shakedown : Ogier Rovanperä+0s3 Neuville+0s4 Evans+0s5 Sordo+0s9 Loubet+1s1 Tänak+1s5 Lappi+2s4 Katsuta+2s9 Serderidis+12s5… ► Résultats complets.
Startlist DAY1 : Rovanperä Tänak Neuville Evans Katsuta Ogier Sordo Lappi Loubet Serderidis.
SS1 : Un rallye qui démarre de la plus belle des façons pour Ogier qui, après avoir remporté le shakedown, est le plus rapide sur cette première spéciale avec un Evans qui signe le deuxième temps.
SS2 : Légère sortie de route de Neuville qui perd 9s5, tandis que Katsuta rencontre des soucis de frein à main sur le Yaris (+50s1). Ogier décroche son deuxième scratch de suite.