Rallye WRC Mexique 2019 – Victoire de Ogier !


Après un rallye du Mexique où les mécaniques et les hommes ont souffert durant quatre jours semés d’embûches et de rebondissements le pilote Citroën Racing Sébastien Ogier décroche une nouvelle victoire avec la C3WRC (la cinquième au Mexique) devant un Ott Tänak combatif et un valeureux Elfyn Evans qui complète le podium final.
__________________________________________________________________________________________________

Le WRC met le cap sur les Amériques cette semaine pour la première manche du championnat du monde des rallyes sur terre au Mexique dans la région de León où 313,87 kilomètres de secteurs chronométrés sont au programme répartis sur 21 spéciales. Peu d’engagés sur ce troisième rallye de l’année avec seulement 23 équipages attendus au départ (dont seulement deux Ford Fiesta WRC chez M-Sport).

Ott Tänak qui s’est emparé des commandes du championnat depuis la Suède va découvrir le rôle très pénalisant d’ouvreur sur terre pour la première fois et sera suivi par ses rivaux Thierry Neuville et Sébastien Ogier.

Décalage horaire oblige (+7h en France), les spéciales vont se courir en France en fin d’après-midi et soirée, voir la nuit pour les super spéciales avec en conclusion la Power Stage prévue dimanche soir à 19h18.

Toutes les vidéos du week-end et liens vers les chaînes Youtube officielles disponible ici.
__________________________________________________________________________________________________

  • VICTOIRE : Ogier Tänak+30s2 Evans+49s9… (classement)
    Ogier (8) / Tänak (6) / Mikkelsen (3) / Neuville (2) / Lappi (1) / Meeke (1) / Latvala (1) / Sordo (1)

  • >> LIVE TWITTER <<

  • Assistance finale ► Décision de Hyundai de retirer la i20Wrc de Andreas Mikkelsen : changements de pièces sur l’auto pour les prochaines épreuves (pièces scellées et plombées : Article 64.2.3 FIA) = Abandon.
  • Power Stage ► Ogier Meeke+0s1 Neuville+0s6 Sordo+4s9 Lappi+5s0 / Crevaison de Tänak (+5s8).
  • SS19 ► Spéciale raccourcie de 3,37kms soit 21,01kms à parcourir au lieu de 24,38kms.
  • SS13Barrière fermée en pleine spéciale pour Mikkelsen (+1mn22s8).
  • SS12 ► Suspension cassée pour Meeke (+1mn45s9).
  • SS11 ► Crevaison pour Meeke (+1mn37s8).
  • Décision SS10 ► Après drapeau rouge Ogier temps forfaitaire (+22s4) / Latvala temps forfaitaire (+3s).
  • SS10Sortie de route de Lappi (Rally2) = drapeau rouge spéciale neutralisée pour Ogier et Latvala.
  • Liaison SS7-SS8 ► Souci électrique et abandon de Latvala (Rally2).
  • SS7 ► Crevaison pour Ogier (+6s6) / Sordo n’a pas pris le départ (problème électrique = abandon : Rally2).
  • SS6 ► Tête à queue de Lappi qui tape un arbre (+16s).
  • SS5 ► Deux arrêts en spéciale puis abandon (Rally2) de Mikkelsen (gros choc avec une pierre).
  • SS2 ► Crevaison de Neuville (+44s1) / Sortie de route de Suninen (Abandon définitif).
  • SS1 ► Spéciale neutralisée pour des raisons de sécurité (jump artificiel trop violent).
  • Shakedown ► Meeke Mikkelsen+0s1 Neuville+0s3 Sordo+0s4 Ogier+0s9 Latvala+1s2 Evans+1s3 Lappi+2s5 Suninen+4s3. Tänak arrêté au premier run suite à un capteur en défaut sur la Yaris WRC… (classement).