Les WRC 2019 autorisées en Championnat de France


Le 25 mars dernier la FFSA a publié une modification de son règlement concernant l’admission ponctuelle des WRC nouvelle génération qui évoluent sur le championnat du monde des rallyes 2019. En effet l’article 4.1 autorise désormais tous pilotes engagés sur le WRC par un constructeur officiel d’obtenir une dérogation pour participer à un rallye du championnat de France avec sa WRC 2019 habituelle.

Seul bémol logique ce dernier ne marquera pas de point au championnat mais l’avantage de la manœuvre sera de tester en grandeur nature sans taper dans le quota des 42 jours d’essais de la FIA.

Extrait du réglement FFSA (article 4.1) : La FFSA pourra accorder une dérogation pour l’engagement ponctuel de voitures WRC 1.6T 2019 à un rallye de CFR 2019, aux conditions suivantes :
► La demande devra provenir d’un constructeur (ou via un importateur) engagé en WRC en 2019.
► Cette demande ne sera valable que pour une seule voiture WRC 1.6 T version 2019 dudit constructeur.
► Le pilote devra être engagé par le constructeur au sein du WRC de l’année 2019.
► Le pilote devra avoir participé, avant le rallye du CFR choisi, à minimum, un rallye WRC en 2019 au volant d’une voiture de ce type.

Dans tous les cas le pilote bénéficiant de cette dérogation partira devant les pilotes du CFR et sera transparent au classement du Championnat de France : il ne pourra prétendre à aucun point, ni à aucune prime et/ou dotation.