Le WRC Tour de Corse sur la sellette : Acte 2 !


Chaque printemps au moment des réflexions sur la constitution du calendrier WRC de l’année suivante la chose est récurrente avec le promoteur qui remet en cause la légitimité du Tour de Corse. Outre quelques soucis de forme c’est surtout un problème de fond entre la FFSA et le promoteur qui remet en cause le lieu du rallye de France.

En effet ce dernier ne veut plus se rendre sur l’île de beauté en avançant qu’un rallye basé en France aurait un impact plus important auprès des fans. La FFSA campe sur ses positions et négocie un renouvellement du contrat pour trois années supplémentaires pour un Tour de Corse dans son format actuel.

La FIA de son côté a été claire sur le contenu du calendrier WRC 2020 : 14 rallyes seront retenus dont huit en Europe et six hors Europe. Plusieurs nouveaux projets avec le Japon et le Safari Kenya sont actuellement en négociation avec des visites répétitives des membres de la FIA et des observations officielles qui auront lieu cette année (Japon en Novembre / Safari Kenya en Juillet). Aussi un peu en retrait d’autres pays discutent d’une candidature comme par exemple le Canada, la Croatie, La Nouvelle-Zélande…

Quel avenir pour les rallyes en place comme le Tour de Corse, le Deutschland et la Sardaigne qui se retrouvent les plus exposés et en danger face à ces candidats très pressants. Les premiers éléments de réponse seront connus dans quelques mois à l’issue du conseil mondial de la FIA qui se tient le 14 Juin prochain.