La valse des pilotes pour la saison WRC 2019


La fin de saison WRC 2018 marquera la fin d’un cycle pour la majorité des pilotes engagés sous l’étiquette d’un constructeur dont leur contrat arrive à échéance. Seules les deux nouvelles recrues de cette saison dans leur team respectif, Andreas Mikkelsen et Ott Tänak bénéficient d’un contrat qui court au-delà de l’année 2018.

L’inter-saison risque d’être fortement animée avec M-Sport Ford qui tentera coûte que coûte de retenir Sébastien Ogier pour une saison supplémentaire dont ce dernier a indiqué que l’option retraite était toujours possible.

Ainsi la position du quintuple Champion WRC sera l’une des clés des transferts avec notamment Citroën Racing en pleine reconstruction qui se positionnera sur le marché pour le recruter après la tentative avortée fin 2017.

Chez Hyundaï Motorsport, le travail accompli depuis cinq ans avec Thierry Neuville l’ont propulsé leader actuel au classement pilote, mais la volonté de ne pas aligner quatre autos sur tous les rallyes va rendre indélicate les places de Sordo et Paddon qui vont légitimement avoir envie d’un solide programme.

Les deux Finlandais chez Toyota Gazoo Racing, Latvala et Lappi sont également en fin de contrat à la fin de l’année. Difficile d’imaginer que la pépite finlandaise Lappi soit sur le départ du team japonais. Quant à Latvala malgré le manque de résultat (souci mécanique à répétition), il bénéficie toujours du soutien de Mäkinen.

Deux autres pilotes sont en droit d’espérer quelque chose en 2019, à commencer par Pontus Tidemand qui mérite maintenant de passer au niveau supérieur. Reste maintenant à savoir si un constructeur ne voudra pas redonner une deuxième chance à Kris Meeke forcé de quitter les rouges en pleine saison.

Pour notre passion et notre plus grande joie, espérons de revoir tous ces pilotes Ogier, Evans, Suninen, Neuville, Sordo, Paddon, Breen, Lefebvre, Meeke, Ostberg, Tidemand, Latvala, Lappi, Camilli et pourquoi pas Loeb au départ de la saison WRC 2019. En attendant les rumeurs et/ou infos les plus folles, cap sur le rallye WRC Finlande 2018.