Entretien avec Torstein Eriksen copilote de Ostberg


A quelques jours de débuter sa saison WRC 2018 au Rallye de Suède aux côtés de Mads Ostberg, le jeune copilote Norvégien (28 ans) Torstein Eriksen qui répond à un interview pour PLANETEMARCUS.

Navigateur de Ostberg à deux reprises l’an passé (Finlande et Espagne) à bord de la Ford Fiesta WRC 2017, l’équipage s’est retrouvé le week-end dernier pour préparer la Suède au Rally Finnskog qu’ils ont remporté.

Bonjour Torstein !
Nous voilà à une semaine du Rallye WRC Suède 2018 que vous allez courir avec Mads Ostberg en tant qu’officiels avec le Team Citroën Racing : comment abordez-vous ce premier rallye avec la C3WRC ?

Être intégré comme copilote officiel d’une équipe usine au niveau mondial est juste un sentiment incroyable. La motivation est très forte, mais je dois vraiment rester concentrer pour faire mon travail du mieux possible car je n’ai pas une grande expérience à ce niveau là et je suis toujours aussi nerveux avant chaque chrono.

Comment t’es venu cette passion pour le rallye et quand ?
En 1998, je regardais en spectateur devant chez moi passer une manche du championnat Norgévien et je me rappelle encore comme il faisait froid en voyant passer Henning Solberg à toute vitesse sur mes routes d’enfance. Ensuite Frank Tore et son père m’ont donné le virus du rallye…

Copilote ? Mais pourquoi ce rôle plutôt que de devenir pilote ?
Ma première expérience fut avec mon ami Frank Tore lors d’un rallye en Norvège sur une Nissan Almera où il m’a demandé de lui dicter les notes. Evidemment j’aimerai vivre l’expérience au volant d’une auto de rallye mais pour le moment mon objectif est de devenir un grand copilote sur le Championnat du Monde des Rallyes.

Ton pilote et/ou copilote modèle préféré ?
Depuis peu je côtoie mes idoles sur les différentes manches du WRC mais si je devais en choisir un seul ce serait Petter Solberg. Le voir passer sur le Rallye de Suède quand j’étais jeune reste gravé dans ma mémoire.

Pour ton prochain Noël, quelle auto de rallye voudrais-tu sous le sapin ?
Ford Fiesta WRC.

Ton rallye préféré et pourquoi ?
Le Mexique ! Les spéciales sont belles et rapides ainsi que l’ambiance créée par les spectateurs. Et c’est toujours sympa de se rendre au Mexique après un hiver rigoureux passé en Norvège.

Ton meilleur souvenir rallystique ?
Ce sont mes débuts en WRC avec Mads Ostberg l’an passé sur la Ford Fiesta WRC en Finlande où après la première boucle nous étions placés dans le top 3 au général !

Ton programme pour la saison 2018 ?
Mon objectif pour cette saison est de rester concentrer au maximum sur mon job de copilote. En plus du programme partiel avec Mads Ostberg en WRC je vais copiloter mon ami Frank Tore sur un maximum de rallyes en ERC. Je travaille également avec Sébastien Ogier mais je reste ouvert à toute proposition pour cette année.
__________________________________________________________________________________________________

Before to start his first rally of 2018 WRC season along Mads Ostberg, young talent Norvegian codriver (28 yrs old) Torstein Eriksen reply to PLANETEMARCUS for some questions.

Mads Ostberg’s codriver by two times in 2017 (Finland + Catalunya) with Ford Fiesta WRC, the crew complete last week Rally Finnskog by a win before Rally Sweden as preparation.

Hello Torstein !
Ahead of WRC Rally Sweden in few days, what is your feeling as official crew for Citroën Racing with C3WRC ?

To be a official factory co-driver is quite amazing. You simply can’t get any higher in rallying. So the feeling is good, but I really need to concentrate to do my job. I’ve not been on this level over long time, so I’m still nervous and exciting before every stage.

How did you fall in love with rallying and when ?
It’s because of my driver Frank Tore and his father, that I’m now in love with rallying, but I already started as aspectator in 1998 when an event of the Norwegian Championship had a stage which passed my cottage. I still remember how cold it was and to see Henning Solberg flat out where I normally was playing in the roads.

Codrive job, but why no driving the car ?
For sure, one time I will try to be behind the steering wheel as well, but why I’m a co-driver is because my friend Frank Tore Larsen asked me if I wanted to read pace notes for him in four Norwegian winter events, just for fun in a Nissan Almera. And now I want to be a strong and good co-driver, and will concentrate on that.

Your favorite legend rally driver/codriver ?
Ah, hard one. I’m lucky to work quite close to a lot of drivers and co-drivers, but if we think about legend I wanna say Petter Solberg. To spectate him in Sweden when we were young was a special feeling.

Which rally car would you like to have delivered to you for your next christmas ?
Ford Fiesta WRC.

Your favorite rally event ? And why ?
Mexico. The stages are really good and fast, the amotsphere of the country is amazing and the weather is so nice when I always arrive straight from cold winter in Norway.

Your best rally memory ?
My best rally memory as a co-driver is the WRC-debut in Finland. It was just crazy to be on the Top 3 after my first loop ever in a World Rally Car in the World Rally Championship. To compete with my big idols.

Your plan for 2018 ?
My plan for 2018 is to continue to do my job as co-driver without any big mistakes. I will co-drive for Frank Tore Larsen, hopefully in as many events as possible in the FIA ERC, and call the notes for Mads Ostberg in the events he will do. I also really enjoy to work for the Champion Sebastien Ogier, so we will see how much it will be possible to combine, but I’m open for everything, also this year.
__________________________________________________________________________________________________
Torstein Eriksen Links :

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • Career (powered by ewrc-results)