Effectifs WRC 2020 : les premières réflexions


Alors que le championnat du monde des rallyes se dirige tranquillement vers la mi-saison pour entamer la semaine prochaine la sixième manche du calendrier au Chili, les premières prises de contacts vont démarrer très rapidement entre les pilotes en fin de contrat et les équipages engagées.

Après une inter-saison 2018-2019 très animée la prochaine période des transferts s’annonce tout aussi palpitante étant donné le nombre important de contrats qui arrivent à échéance fin 2019.

Citroën Racing :
A moins que l’état major ne décide d’aligner une troisième C3WRC, les troupes des rouges ne seront pas modifiées puisque ses deux pilotes actuels Sébastien Ogier et Esapekka Lappi sont sous contrat Citroën jusqu’à 2020 inclus.

M-Sport Ford Team
Les deux pilotes des Fiesta WRC Elfyn Evans et Teemu Suninen voient leur contrat se terminer fin 2019. Remaniement complet de l’équipe ou continuité ?

Toyota GAZOO Racing
Arrivé en 2018 pour deux ans, le contrat du pilote phare de l’équipe Ott Tänak arrive également à échéance tout comme ses deux co-équipiers Latvala et Meeke qui ont signé une seule année (2019).

Hyundai Motorsport
Du changement pourrait également se produire chez Hyundai où Mikkelsen et Sordo terminent leur contrat fin 2019. Seuls Neuville (fin 2021) et Loeb (fin 2020) sont assurés de piloter la i20WRC en 2020.

Outre les pilotes en place d’autres pilotes devraient venir se mêler au marché des transferts avec notamment Kalle Rovanperä qui va se lancer sans aucun doute dans la catégorie reine. Sans oublier également Ostberg qui patiente cette année en WRC-2 puis Paddon, Breen et Camilli sans volant cette saison.
Des équipes pourraient également s’intéresser à Greensmith qui va effectuer une pige avec M-Sport au Portugal et Tidemand seulement présent sur deux manches pour le moment en début de saison au Monte Carlo et Suède avec M-Sport. L’arrivée d’un éventuel nouveau constructeur donnerai aussi la possibilité de nouveaux baquets…

Récapitutalif fin de contrat WRC
► M-Sport :
Evans (2019)
Suninen (2019)
► Toyota :
Tänak (2019)
Latvala (2019)
Meeke (2019)
► Hyundai :
Neuville (2021)
Loeb (2020)
Sordo (2019)
Mikkelsen (2019)
► Citroën :
Ogier (2020)
Lappi (2020)

crédit photo illustration : ir7.at (Harald Illmer).