Antoine L’Estage pour une première en Europe


Le multiple champion de rallye aux Amériques (10x Canada, 7x Nord Américain, 1x Amérique), Antoine L’Estage roule le week-end prochain pour la première fois en Europe lors du Rallye ERC Liepāja en Lettonie.

Il sera présent au volant du prototype du préparateur Neiksans Rallysport, une auto basée sur le chassis d’une Ford Fiesta à quatre roues motrices développant 380cv. Antoine L’Estage et son copilote Alan Ockwell participent à la portion nationale du rallye puisque la Ford Fiesta NRC est dépourvue d’homologation en ERC actuellement, .

Pour l’occasion, Antoine L’Estage a eu la gentillesse de répondre à quelques questions pour PLANETEMARCUS.

Bonjour Antoine ! Une première en Europe pour toi qui a l’habitude de rouler uniquement sur tes terres… Peux-tu nous en dire plus sur l’origine de ce projet ?
Maris Neiksans, à qui appartient la structure du même nom, est venu participer à la dernière manche du Championnat Canadien en décembre dernier où Alan et moi avons remporté le rallye. A ce moment, sachant qu’il opérait une structure qui semblait sérieuse, je lui avait mentionné que j’aimerais bien aller faire un rallye en Europe si les conditions étaient réunies et favorables. Il y a seulement quelques semaines il m’est revenu avec une offre que je ne pouvais refuser afin de faire débuter en compétition sa nouvelle voiture.

Comment t’es venu cette passion pour le rallye et quand ?
Mon père était pilote de rallye ici au Quebec, je suis tombé dans la soupe dès ma naissance. C’est à l’adolescence que je suis vraiment devenu passionné pour ce sport et aussitôt que cela fût possible j’ai débuté en rallye. J’ai rapidement eu du succès et ainsi gravis les échelons.

Ton pilote et/ou copilote modèle préféré ?
La paire Sébastien Loeb/Daniel Elena.

Ton meilleur souvenir rallystique ?
Il y en tellement, ce sport m’a tellement apporté, c’est ma vie!! Certainement les victoires obtenues suite à de grosses bagarres avec Patrick Richard ou encore David Higgins.

Pour ton prochain Noël, quelle auto de rallye voudrais-tu sous le sapin ?
Je veux simplement retrouver un programme complet. 2018 n’a pas été facile avec l’arrêt du programme officiel Subaru Canada à la fin de 2017 pour qui je pilotais depuis 3 ans. Mais je reste confiant, j’ai été sage et patient toute l’année, le père Noël saura me récompenser.

Merci Antoine et bienvenue en Europe !